Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
American Train

American Train

Tout l'univers des trains miniatures Américains à l'échelle O

Publié le par American Train
Publié dans : #Tests Review
EMD GP-60M la multitâche par excellence

L’ EMD GP-60M est une locomotive diesel-électrique à 4 essieux, construite par la division Electro-Motive de General Motors entre 1985 et 1994. Elle a marqué à la fois la fin des locomotives de manœuvres à 4 essieux dites                        « General Purpose », mais elle a été également considérée comme étant la         première locomotive diesel de chez EMD de « troisième génération ».

Elle embarquait dans ses armoires électriques installées sur la paroi arrière de la cabine de conduite, un trio de microprocesseurs qui contrôlaient une       multitude de fonctions du moteur, du systéme de refroidissement et de la         conduite. Ces microprocesseurs ont permis de remplacer des centaines de      circuits de câblages, des dizaines de relais et toutes les cartes contrôleur        hormis une seule.

Elle disposait d’un moteur diesel 710G3A de 16 cylindres développant 3 800 chevaux ( 2 800 kW) lui permettant de produire un effort de traction continu de plus de 62 400 livres et 65 000 livres au démarrage.

Elle mesurait un peu plus de 18 mètres (59 pieds 9 pouces) et disposait d’un    réservoir de carburant de 3700 gallons (14 000 litres).

Les versions construites avec une cabine large offrant plus de sécurité et       confort ont été nommées GP-60M et tous les exemplaires ont été achetés par la compagnie Santa Fe. Le bloc de phares placé sur le nez est légèrement décalé pour accueillir la porte avant. Un total de 63 GP-60M a été produit.

Cette machine était utilisée aussi bien pour acheminer des trains de fret sur de longues distances que pour les manouvres journalières dans les gares de triage.

EMD GP-60M la multitâche par excellence

MTH, dans sa gamme Premier, nous propose la GP-60M déclinée dans            différentes livrées, le point fort de ce modèle étant qu’il peut être utilisé aussi bien en tant que locomotive de fret pour de longues distances qu’en tant que locomotive de manouvres pour des voies annexes et ne requiert qu’un rayon de courbure O-31 pour évoluer, il est donc idéal pour de petits réseaux.

Fiche technique :

Nom : GP-60M Diesel Engine

Compagnie : Union Pacific

Type : locomotive diesel

Référence : 20-2403-1

Ligne de produit : MTH Premier

Système : Proto-Sound 2.0

Date de sortie : Décembre 2002

Prix catalogue : 379.95$

Réédition : Jamais

Rareté : Rare.

D’une dimension de 38cm de long, le chassis, réservoir, bogies, roues, axes de roues, pilots avant et arrière, garde-corps, rambardes et coupleurs contrôlables à distance (Proto-Couplers) sont en métal.

Elle est dotée de deux moteurs Flywheel (à volant d’inertie), d’une platine        Proto-Sound 2.0 et d’un générateur de fumée.

L’éclairage se compose d’un bloc de phares avant et arrière qui s’activent en fonction du sens de la marche, de ditch-lights, numéros avant et cabine dans laquelle se trouvent deux figurines. L’éclairage a été entièrement équipé en LEDs.

Les essuie-glaces présents sur l’avant de la cabine et les portes arrière sont orientables et en plastique.

Comme toutes les machines équipées d’une platine Proto-Sound 2.0, elle         dispose de l’ensemble des fonctionnalités sonores (freinages, accélérations, PFA, dialogues conducteur et mécanicien, bruits de gare de triage, klaxon, cloche).

La peinture sur les parties métalliques est parfaite, pas de traces, bulles,         coulures, y compris pour les détails comme les tranches des marches            recouvertes d’une bande blanche et les petits détails du réservoir peints en rouge.

La coque en ABS est parfaitement reproduite, les ventilateurs présents sur le toit sont mobiles, les grilles latérales tout comme les petits crochets sur le toit et les cornes du klaxon sont en métal et la peinture est parfaite tout comme les marquages qui ne sont pas nombreux mais fidèles à la réalité (Nom de la    compagnie sérigraphié sur les côtés de la coque, numéro de machine sous les vitres latérales de la cabine ainsi que l’emblème de la compagnie que nous     retrouvons également, sur le nez. Le liseré rouge courant sur l’ensemble des côtés de la machine, qui délimite la peinture jaune et grise (Harbor Mist Gray) est parfait. La plaque d’identification machine est également présente sur les deux côtés de la cabine à la hauteur du chassis.

Nous notons néanmoins quelques imperfections concernant la réalisation du    liseré rouge placé sur l'avant et l'arrière de la machine, sous le garde-corps     (visible sur les photos ci-dessous).

Comme précisé précédemment, il suffit d’un rayon de courbure O-31 pour       profiter pleinement de cette machine, soit la quasi-totalité des réseaux actuels.

EMD GP-60M la multitâche par excellence
EMD GP-60M la multitâche par excellence
EMD GP-60M la multitâche par excellence
EMD GP-60M la multitâche par excellence
EMD GP-60M la multitâche par excellence

CONCLUSION :

Elle n’a rien de spécial, mais c’est une diesel multitâche fort sympathique, peu encombrante, qui est un parfait compromis entre les pures Switchers et les grosses routières encombrantes et nécessitant de larges courbes pour en       profiter. Vous pourrez de ce fait, la mettre en situation dans toutes les          configurations et sur la grande majorité des réseaux.

Nous vous invitons à visionner la petite vidéo ci-dessous dans laquelle vous pourrez retrouver cette GP-60M en livrée Union Pacific tractant un convoi de fret, évoluer sur le réseau de démonstration entièrement remis en état avec bien évidement de nombreuses nouveautés comme des véhicules de chez Sword, TWH et First Gear, nouvelle église juchée sur une colline, le terrain de streetball revu et corrigé, nouvelle configuration du chemin de service,          nouvelles figurines, etc…

Commenter cet article

AMERICAN TRAIN SHOP

Articles récents

CHAINE YOUTUBE

 

Hébergé par Overblog