Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
American Train

American Train

Tout l'univers des trains miniatures Américains à l'échelle O

Publié le par American Train
Publié dans : #Tests Review
Switcher Diesel Alco GE Ingersol Rand Box Cab

Les Alco GE Ingersol Box Cab étaient des locomotives de manœuvre diesel-électrique, également appelées AGEIR Boxcabs, représentant la contraction des noms des différents constructeurs qui formèrent un partenariat de trois    sociétés, dont ALCO qui construisit le châssis et le train de roulement, General Electric le générateur, les moteurs et les commandes et Ingersoll Rand le     moteur diesel.

Le principe de fonctionnement était identique à celui des locomotives             modernes, le moteur diesel entrainant un générateur principal de 600 volts en courant continu avec 4 moteurs de tractions, soit un par essieu.

Trente-trois unités furent produites entre 1925 et 1928, se déclinant en 3         modéles différents, les 60 tonnes pour un total de 20 unités, les 66 tonnes et les 100 tonnes avec sept unités.

En 1928, ALCO abandonna le partenariat et acquit son propre fabricant de     moteurs diesel McIntosh & Seymour qui devint une filiale de ALCO et lança sa propre ligne de switchers diesel.

Six exemplaires de ces premiers Box Cab se trouvent actuellement dans         différents musées aux Etats-Unis.

Les premiers Box Cabs furent souvent appelés « oil-electrics » afin d’éviter l’utilisation du nom allemand « Diesel », impopulaire après la Première Guerre Mondiale.

Editée une première fois en 2007, par MTH, dans sa gamme Premier, le               fabricant nous ressort cette machine en 2018, cette fois, dans de nouvelles     livrées et dotée d’une platine Proto-Sound 3.0.

Nous allons faire l’autopsie de cette nouvelle version, fraichement sortie des lignes de production, dans une livrée qui n’avait encore jamais été produite et qui, vous allez le voir, nous réserve quelques surprises (pas forcément bonnes).

Switcher Diesel Alco GE Ingersol Rand Box Cab

Fiche technique :

Nom : Alco-GE-Ingersol Rand Box Cab Diesel Engine

Compagnie : Ingersol Rand

Type : Locomotive diesel

Référence : 20-20944-1

Ligne de produit : MTH Premier

Système : Proto-Sound 3.0

Date de sortie : Septembre 2018

Prix catalogue : 499.95$

Réédition : Edition précédente 2007 dans d’autres livrées

Rareté : se trouve communément à 469.99$.

A la sortie de la boite, nous constatons de suite que cette petite switcher pèse un poids relativement conséquent (1,645kg), et pour cause, elle est entièrement en métal, y compris la coque.

Après un premier examen, nous notons l’absence de plusieurs fenêtres, sur les deux cabines et les côtés, il s’agit certainement d’un modèle « été », permettant aux conducteur d’avoir une bonne aération, faute de climatisation à cette époque (photos ci-dessous).

Switcher Diesel Alco GE Ingersol Rand Box Cab
Switcher Diesel Alco GE Ingersol Rand Box Cab
Switcher Diesel Alco GE Ingersol Rand Box Cab
Switcher Diesel Alco GE Ingersol Rand Box Cab

En la conservant dans les mains, subitement, certaines piéces tombent de la locomotive ???, nous vérifions sur la fiche constructeur, il n’est pourtant pas indiqué « en kit » ???

Après récupération de ces mêmes piéces, nous nous apercevons qu’il s’agit en fait des dites vitres manquantes qui tombent mystérieusement de la locomotive (photo ci-dessous).

Switcher Diesel Alco GE Ingersol Rand Box Cab

La première opération consiste donc à démonter la machine afin de vérifier l’intérieur et de recoller les vitres (photo ci-dessous).

Switcher Diesel Alco GE Ingersol Rand Box Cab

Ceci étant fait, passons maintenant à la présentation proprement dite.

D’une dimension de 21,3cm de long, elle est entièrement en métal, châssis,     bogies, roues, axes de roues, coques, détails rapportés, coupleurs.

Elle est dotée de deux moteurs à volants d’inertie et d’une platine Proto-Sound 3.0. bien qu’étant une locomotive diesel, elle n’est pas équipée de générateur de fumée.

L’éclairage se résume à un phare avant et arrière situé sur le dessus des         cabines dans lesquelles se trouvent dans chacune d’elles une figurine, qui sont également dotées d’un éclairage du côté conducteur.

Concernant la reproduction générale de la machine, si nous nous référons au modèle réel, l’ensemble est fidèle, les lignes de rivets sont bien présentes sur l’ensemble de la coque, parfaitement représentées et droites, pour les détails présents sur le toit, rien à dire également, les différents éléments en métal qui s’y trouvent sont de très bonne facture, pas de traces de moule ou découpes malencontreuses, les échelons rouges permettant l’accès au toit ainsi que les rambardes présentes sur les côtés des portes et sous les fenêtres avant et     arrière sont parfaitement appliquées, idem pour les petites chaines de sécurité présentes sur les deux bogies (photos ci-dessous).

Switcher Diesel Alco GE Ingersol Rand Box Cab
Switcher Diesel Alco GE Ingersol Rand Box Cab
Switcher Diesel Alco GE Ingersol Rand Box Cab

Néanmoins, lorsque nous regardons la machine de face, nous notons la         protubérance des coupleurs, non pas par leur taille proprement dite, mais par leur longueur, en effet, ils ressortent beaucoup trop de l’avant de la machine ce qui a tendance à « casser » la finesse de la façade, la doter de coupleurs moins longs eut été sans conteste une très bonne idée.

Notons que les fenêtres du côté du conducteur s’ouvrent de moitié.

La peinture quant à elle, est parfaite, tant le bleu, que le rouge ou le blanc, les délimitations entre les différentes teintes sont quasi parfaites, quelques petites imperfections entre les différentes couleurs au niveau des portes (visible sur la photo ci-dessus), néanmoins, nous n’avons pas relevé de coulures, bulles, traces ou autres effets disgracieux.

Les marquages sont également de très bonne facture, parfaitement                 représentés, droits, lisibles, sans fausses notes.

Conclusion :

A l’heure de la miniaturisation, particulièrement présente dans le modelisme ferroviaire, nous regrettons que cette nouvelle version ne soit pas dotée d’un générateur de fumée, il est possible d’en installer dans une machine HO mais pas dans une machine à l’échelle O ??.

Bien que possédant une platine PS-3.0, il n’est pas possible de l’utiliser en 2 rails (dommage pour les amateurs du 2 rails en DCC).

Le coup des vitres qui ne sont pas collées ou plus exactement pas collées de façon convenable afin de rester fixées et qui de plus, pour certaines ont des taches de colle, c’est plus que moyen, que fait le contrôle qualité, un client n’est pas censé devoir démonter sa machine à la réception afin d’y installer les vitres.

Coupleurs trop longs.

 Vous l’aurez compris, cette version n’apporte rien par rapport aux précédentes fabrications, hormis la platine PS-3.0 qui, intrinsèquement n’apporte rien de plus, pas de générateur de fumée, des coupleurs trop longs, un contrôle     qualité inexistant.

La conduite est souple, précise, la machine tient parfaitement le ralenti, sans à-coups, l’accélération et décélération sont parfaitement synchronisées avec la bande son, la qualité de fabrication entièrement en métal est au rendez-vous mais néanmoins, aucune amélioration visible n’a été effectuée sur cette            machine depuis la précédente mouture de 2007.

Un rayon de courbure 0-31 est conseillé, elle est donc compatible avec la     majorité des réseaux, petits ou grands, le tarif pour une machine en métal reste dans les normes, avis aux amateurs.

Nous vous mettons ci-dessous un lien vous permettant de consulter les         différentes versions disponibles directement sur le site MTH :

MTH PREMIER GAMME ALCO-GE-INGERSOL RAND BOX CAB

Si vous désirez avoir un aperçu de cette switcher en situation de                        fonctionnement, nous vous invitons à visionner la petite vidéo ci-dessous.

Commenter cet article

AMERICAN TRAIN SHOP

Articles récents

CHAINE YOUTUBE

 

Hébergé par Overblog