Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
American Train

American Train

Tout l'univers des trains miniatures Américains à l'échelle O

Publié le par American Train
Publié dans : #Tests Review
Les trains de banlieue Baby Bullet

Auparavant, l’ensemble des principales compagnies ferroviaires Américaines proposaient un service de transport de voyageurs, mais la faible rentabilité de cette activité due principalement au désintérêt progressif du public pour le transport ferroviaire, les amena à mettre un terme à cette prestation, mais néanmoins, certaines subsistes dont la plus connue étant AMTRAK ainsi que deux autres acteurs majeurs que sont METRA et CALTRAIN.

Alors qu’Amtrak officie sur la quasi-totalité du territoire Américain que ce soit sous le nom Amtrak ou de certaines autres de ses filiales, METRA est cantonné dans la ville de Chicago et sa grande banlieue et CALTRAIN en Californie et plus précisément dans la péninsule de San Francisco et dans la vallée de Santa Clara (Silicon Valley).

Nous allons, au travers de cet article, nous pencher sur le service Caltrain     Express, aussi appelé « Baby Bullet », dispensé par Caltrain depuis 2004.

Caltrain est régi par le Peninsula Corridor Joint Powers Board (PCJPB),         composé d’agences des trois comtés desservis par Caltrain et qui sont San Francisco, San Mateo et Santa Clara.

Chaque agence membre dispose de trois représentants sur un conseil         d’administration composé de neuf membres. Les agences membres sont la ville de San Francisco, SamTrains et la Santa Clara Valley Transportation         Authority.

Caltrain compte 29 arrêts réguliers ainsi qu’un arrêt au stade de football     Stanford et deux autres opérationnels uniquement les week-end (Broadway et Atherton).

Depuis juillet 2018, Caltrain exploite 92 trains en semaine dont 22 Baby Bullet, 36 le samedi dont 4 Baby Bullet et 32 le dimanche dont 4 Baby Bullet.

Le Caltrain Express, également connu sous le nom de Baby Bullet, est un     projet qui a été mis en œuvre de 2002 à 2004 et qui conduisit à la mise en place d’un service express, raccourcissant le temps de trajet entre San Francisco et San José, tout en incluant certaines stations entre les deux.

De nouvelles locomotives et du matériel dédié ont été achetés pour ce service express qui a pour vocation de contourner la plupart des gares. Des sections de dépassement à quatre voies ont été ajoutées à deux endroits afin de         permettre aux trains express de dépasser les trains locaux plus lents qui eux font des arrêts à toutes les gares.

Les voies ont également été modernisées avec des rails à soudure continue, un systéme de contrôle du trafic centralisé a été ajouté ainsi que des                 aiguillages à intervalles réguliers pour permettre aux trains circulants de     pouvoir contourner un train en panne en passant sur la seconde voie.

La députée Jackie Speier qui occupait alors le poste de sénatrice de l’état de Californie aurait obtenu le financement du CTX (Caltrain Express), raison pour laquelle l’une des nouvelles locomotives acquises pour ce projet porte son nom (photo ci-dessous).

Les trains de banlieue Baby Bullet

Durant les heures de pointe, le Baby Bullet est jusqu’à 20% plus rapide qu’un trajet en voiture de San Francisco à San Jose.

Les trains Baby Bullet entrèrent en service payant le 7 juin 2004 et le premier Baby Bullet en direction du Nord déchargea plus de 600 passagers à son       arrivée à San Francisco et en avait transporté plus de 1 000 lors de sa course inaugurale.

Le premier Baby Bullet en direction du Sud quitta San Francisco à 7h20 avec 420 passagers.

Durant la première année, les Baby Bullet fonctionnèrent souvent en capacité d’accueil maximum de places debout.

Juste avant l’inauguration du service Baby Bullet, Caltrain desservait en moyenne 27 000 usagers par jour. Un an plus tard, le nombre d’usagers         Caltrain avait augmenté de 12% et de 2004 à 2014, le nombre d’usagers avait plus que doublé pour atteindre plus de 60 000 par semaine.

En 2017, les rapports « Rail and the California Economy », indiquaient que les trains Baby Bullet fonctionnaient à 95% de leurs performances (s’arrêtant avec un écart de 10 minutes maximum par rapport à l’horaire prévu) et que le trajet entre San Francisco et San Jose demandait 60 minutes alors que le même     trajet en voiture aux heures de pointe peut atteindre 75 minutes voir plus.

Pour le service Baby Bullet, Caltrain acheta six locomotives diesel MPI MP36PH-3C qui sont équipées d’un moteur diesel EMD 16-645F3B V-16 dont la puissance est environ 15 à 20% supérieure à celle d’une F40PH et dix-sept     voitures Bombardier BiLevel dont 10 voitures classiques et 7 voitures avec poste de conduite.

Actuellement, un train Baby Bullet, est composé comme suit :

Voiture avec poste de conduite et passagers avec vélos.

Voiture de passagers.

Voiture de passagers avec bagages.

Voiture pour passagers et vélos.

Voiture pour passagers et vélos.

Voiture de passagers.

Locomotive.

Caltrain dispose à ce jour de 93 voitures à deux niveaux Nippon Sharyo et 41 voitures Bombardier à deux niveaux.

Si vous désirez recréer un train de banlieue de type Baby Bullet à l’échelle O, c’est tout à fait possible grâce à MTH, dans sa gamme Premier, qui nous         propose des sets de voitures Bombardier ainsi que des locomotives F59PHI, le tout, en livrée Caltrain.

Les trains de banlieue Baby Bullet

Pourquoi une locomotive F59PHI alors que nous venons de vous indiquer     précédemment qu’une rame Baby Bullet se compose d’une motrice           MP36PH-3C ????

Tout simplement car MTH n’a jamais commercialisé de MP36PH-3C mais         uniquement des F59PHI.

Alors certes, ce n’est pas le même modèle, mais la forme générale reste         cohérente et vous allez pouvoir constater que cela ne gâche en rien               l’ensemble.

Tout d’abord, quelles sont les différences extérieures notables entre une MP36PH-3C et une F59PHI :

Comme vous pouvez le constater sur l’image ci-dessous, le modèle de gauche étant une F59PHI, nous notons 3 vitres sur l’avant de la cabine de conduite alors que la MP36PH possède 4 vitres.

Les numéros sur la F59PHI sont de chaque côté du bloc de phares qui se trouve sous la vitre du poste de conduite alors que sur la MP36PH, un               affichage unique de numéro est positionné dans le bas du nez, entre les deux blocs de phares.

La forme du toit n’est pas non plus exactement la même.

Mais, si nous prenons la forme générale, c’est quasi du pareil, le nez de la F59PHI paraissant quelque peu plus prononcé que celui de la MP36PH.

Les trains de banlieue Baby Bullet

De ce fait, même si nous ne disposons pas d’une MP36PH, vous comprendrez que l’ensemble, bien que, pour les puristes, peu réaliste, reste cohérent.

Les trains de banlieue Baby Bullet

Fiche technique :

Nom : F59PHI

Compagnie : Caltrain

Type : Locomotive diesel

Référence : 20-22514-1

Ligne de produit : MTH Premier

Système : Proto-Sound 2.0

Date de sortie : Décembre 2004

Prix catalogue : $399.95

Réédition : Jamais

Rareté : Introuvable ou avec beaucoup de patience.

D’une dimension d’environ 36cm de long, le châssis, réservoir, bogies, roues, axes de roues et coupleurs (Proto-Couplers) sont en métal.

La coque est en ABS, mais les détails rapportés comme l’ensemble des grilles, les montants ou échelons sont en métal (photos ci-dessous).

Les trains de banlieue Baby Bullet
Les trains de banlieue Baby Bullet
Les trains de banlieue Baby Bullet

Les 4 aérateurs présents sur le toit permettent de distinguer les hélices         mobiles (photo ci-dessous).

Les trains de banlieue Baby Bullet

Le chasse-pierre amovible présent à l’avant est en ABS.

Elle est équipée de deux moteurs à volant d’inertie, d’une platine Proto-Sound 2.0 et d’un générateur de fumée.

Dans la cabine qui est dotée d’un éclairage intérieur, nous pouvons retrouver deux figurines.

Le jeu d’éclairage est assez complexe, ce qui rend l’ensemble parfaitement     réaliste en condition de roulement.

Les deux numéros avant s’allument, ainsi que le bloc de phares situé sous la cabine de conduite tout comme les deux ditch-light présentes de chaque côté dans le bas du nez.

Elles sont bien sur paramétrables (éteintes, constamment allumées ou             clignotement uniquement en utilisation du klaxon).

Les deux phares rouges présents dans le bas du nez à côté de chacune des ditch-light s’allument lorsque la machine recule et le reste de l’éclairage avant s’éteint hormis les numéros. Dans le même temps, le phare de position arrière reste allumé en rouge.

Côté sonorisation, elle dispose bien sûr de l’ensemble des fonctionnalités         inhérentes à une machine PS-2.0, dont le freinage, accélération, klaxon, cloche, annonces passagers, dialogue conducteur et mécanicien, etc…

Bien qu’étant en ABS, la coque recèle de nombreux détails et la sérigraphie n’est pas en reste, les couleurs sont parfaitement reproduites, le petit liséré noir faisant la séparation entre le gris et le rouge est parfaitement appliqué et les marquages sont propres, droits, nets, sans fausses notes.

La peinture noire des parties métalliques dont les bogies, pilots et réservoir est parfaite et nous notons l’épaisseur des marchepieds peinte en blanc, tout comme le détaillage de couleur métallisée présent sur les bogies et le             détaillage en rouge appliqué sur certains endroits du réservoir.

La plaque constructeur présente à l’avant de la machine n’a pas été oubliée, tout comme le « F » (Front).

Les trains de banlieue Baby Bullet
Les trains de banlieue Baby Bullet

Les essuie-glaces en ABS sont rapportés sur le dessus des montants des vitres de la cabine de conduite.

Nous vous invitions à visionner les photos ci-dessous afin de vous faire une idée de la réalisation générale de cette machine.

Les trains de banlieue Baby Bullet
Les trains de banlieue Baby Bullet
Les trains de banlieue Baby Bullet

Conclusion :

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une MP36PH et que la flotte des trains « Baby     Bullet » n’ai jamais été dotée de F59PHI, ce modèle représente parfaitement bien une motrice Caltrain et est, comme vous allez pouvoir le découvrir             ci-dessous, parfaitement crédible accompagnée d’une rame de voitures       Bombardier.

Côté réalisation, tout est là, coque en ABS finement détaillée et agrémentée de nombreux détails en métal, le schéma de peinture est, en plus d’être de très bonne facture, fidèle au modèle original présent sur les MP36PH et les           fonctionnalités de l’éclairage sont respectées.

Nous sommes donc bien ici en présence d’une F59PHI parfaite pour la            représentation d’une rame Caltrain de type Baby Bullet sur votre réseau, qui de plus, est étudiée pour pouvoir circuler sur du diamètre 0-31, soit la                 quasi-totalité des réseaux à l’échelle O.

La conduite est souple, l’accélération et décélération sont respectées et fidèles à un modèle réel à l’échelle, le ralenti étant très précis, même en tirant une rame de voitures Bombardier.

Si vous désirez équiper votre réseau d’une rame de banlieue, nous ne pouvons que vous conseiller ce type de matériel.

Passons mainteant à la présentation d’une rame « Bombardier », qui se       compose de 4 voitures à deux niveaux, dont une voiture équipée d’un poste de conduite.

Les trains de banlieue Baby Bullet

Fiche technique :

Nom : 4-Car Bombardier Passenger Set

Compagnie : Caltrain

Type : voitures de passagers

Référence : 20-65049

Ligne de produit : MTH Premier

Date de sortie : Décembre 2004

Prix catalogue : $399.95

Réédition : Mai 2013

Rareté : Introuvable ou avec beaucoup de patience.

Une voiture mesure environ 44cm de long sans les soufflets, les bogies, roues, axes de roues et coupleurs fonctionnels sont en métal, tout le reste, y compris le chassis et la coque sont en ABS, les deux soufflets sont en caoutchouc noir semi-rigide.

L’intérieur est aménagé et doté d’éclairage au moyen de rampes de petites       ampoules incandescentes 18V que nous avons bien évidement remplacées par un éclairage LED digne de ce nom, sans omettre d’y ajouter un dispositif       électronique afin de prévenir les éventuelles microcoupures qui peuvent       survenir lors du roulement.

Les figurines ne sont pas incluses et ont également été ajoutées par nos soins.

Les quatre portes latérales coulissantes sont fonctionnelles et les quelques     petits détails rapportés sur la coque sont en métal (voir photos ci-dessous).

Les trains de banlieue Baby Bullet
Les trains de banlieue Baby Bullet
Les trains de banlieue Baby Bullet

Un rayon de courbure d’un minimum 0-42 est conseillé afin de profiter             pleinement de ces voitures et il vous faudra passer au O-72 si vous décider d’ajouter les disques de frein (optionnels) sur certaines roues.

Les trains de banlieue Baby Bullet

La voiture dotée d’un poste de conduite possède exactement les mêmes           caractéristiques, hormis la présence d’un poste de conduite et donc d’un         arrière entièrement redessiné.

Sur le toit, différents accessoires en métal ont été ajouté, dont des trompes de klaxons et une coche, des rétroviseurs sont présents sur les côtés latéraux et la façade arrière possède deux vitres équipées d’essuie-glaces.

Notons également la présence de deux plaques de numéros qui s’allument sur la partie haute de la voiture et de deux optiques de chaque côté du soufflet.

Afin de parfaire le réalisme, MTH a pensé à doter cette voiture d’un éclairage configurable manuellement en fonction de son utilisation, au moyen d’un       interrupteur 3 positions placé à l’arrière, à l’intérieur de la voiture, accessible en ouvrant deux des portes coulissantes (voir photo ci-dessous).

Les trains de banlieue Baby Bullet

Cet interrupteur dispose de 3 positions, l’une permettant d’allumer les deux feux rouges de fin de convoi, la seconde d’allumer le bloc de phares présent au-dessus du soufflet et ceux présents de chaque côté dans le bas de la         voiture, la troisième, de faire en plus, clignoter façon ditch-light les deux phares du bas et alors ça, c’est plutôt une bonne idée.

Les trains de banlieue Baby Bullet
Les trains de banlieue Baby Bullet
Les trains de banlieue Baby Bullet
Les trains de banlieue Baby Bullet
Les trains de banlieue Baby Bullet
Les trains de banlieue Baby Bullet

Côté sérigraphie, ces voitures sont parfaitement représentées, avec le schéma de peinture adéquate et les petits détails qui vont bien comme les voitures     possédant un accès handicapé notifié près des portes d’accès ainsi que           l’interdiction de fumer.

Si l’envie vous en prend, vous pouvez également ajouter deux voitures          additionnelles, référence 20-66049, au prix catalogue de 199.95$, mais tout         aussi difficile à se procurer que le set de 4.

Conclusion :

Il est t’i pas beau ce Baby Bullet ???

C’est contemporain, ça circule actuellement sur les lignes de la Californie, avec un éclairage LED et des figurines c’est encore mieux, certes, vous aurez une F59PHI au lieu d’une MP36PH mais encore une fois, cela ne gâche en rien     l’ensemble et les formes générales sont respectées.

Attention néanmoins, la motrice peut circuler sur un rayon de courbure 0-31, ce qui n’est pas le cas des voitures qui nécessitent un rayon minimum O-42 !!!!

Nous vous invitons à visionner ci-dessous la petite vidéo de cette superbe rame Caltrain en pleine action.

Commenter cet article

AMERICAN TRAIN SHOP

Articles récents

CHAINE YOUTUBE

 

Hébergé par Overblog