Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
American Train

American Train

Tout l'univers des trains miniatures Américains à l'échelle O

Publié le par American Train
Publié dans : #Tests Review
SD90MAC Caterpillar de chez MTH

Avec ses 6 000 chevaux, la SD90MAC, produite de 1996 à 2003, représente le pic de puissance de Electro-Motive Division.

Elle fut développée suite au succès de la SD70 et fut mise au catalogue EMD en même temps que la SD80MAC, moins puissante (évaluée à 5 000 chevaux).

Le milieu des années 90 représenta l’apogée de la compétition féroce que se menaient EMD et General Electric, et ce, depuis les années 70 lorsque GE pris finalement ses marques en tant que constructeur de locomotives.

Malheureusement, cette compétition amena une accélération du rythme de       développement des machines ce qui entraîna inexorablement des défauts de conception tant sur la SD90MAC que sur sa concurrente la AC6000CW, ce qui en fit des machines puissantes mais dont la fiabilité laissait particulièrement à désirer.

La SD90MAC fut conçue pour être équipée du nouveau moteur 265H à 16       cylindres, mais lors de la production des machines, son développement n’était même pas achevé, le constructeur dû donc équiper ses premières machines avec le moteur 710G3B de 4 300 chevaux, les rendant de ce fait similaires au SD70MAC.

Ces premières machines reçurent donc la désignation informelle de SD9043MAC de la part des compagnies qui en achetèrent, néanmoins, il était possible de les équiper ultérieurement du nouveau moteur de 6 000 chevaux.

Une fois les unités équipées du nouveau moteur H à 16 cylindres de 6 000     chevaux, il commença à révéler certains de ses nombreux défauts dont des problèmes de démarrage dus au cylindres, des défaillances de vilebrequin     ainsi que l’arrêt complet du moteur en raison de la surchauffe de l’ensemble du systéme de refroidissement qui était pourtant censé garantir le succès de ce nouveau moteur.

A ce jour, malgré plus de 400 unités produites, toutes les SD90MAC et SD9043MAC-H ont été reconstruites, ou démantelées et certaines Union Pacific SD90MAC-HII ont été exportées en Australie pour FMG, en tant qu’équivalent du SD9043MAC.

La SD90MAC est considérée aujourd’hui comme étant la locomotive la plus inefficace produite par EMD.

SD90MAC Caterpillar de chez MTH

Les principales compagnies à disposer de SD90MAC étaient ou sont encore Union Pacific (309), et Canadian Pacific, puis Norfolk Southern qui, en 2014,     racheta 100 anciennes Union Pacific, mais MTH, dans sa gamme Premier, édita en 2004, une version spéciale CATERPILLAR, pour laquelle nous n’avons pas trouvé d’image réelle ni même de spécifications, ce qui, comme vous allez     pouvoir le constater à la suite de cet article ne gâche en rien cette superbe     machine.

SD90MAC Caterpillar de chez MTH

Fiche technique :

Nom : SD90MAC Diesel Engine

Compagnie : Caterpillar

Type : Locomotive diesel

Référence : 20-2471-1

Ligne de produit : MTH Premier

Système : Proto-Sound 2.0 3V

Date de sortie : Mars 2004

Prix catalogue : $399.95

Réédition : Jamais

Rareté : Se trouve relativement difficilement et tout particulièrement en très bon état.

Livrée dans une boite édition spéciale aux couleurs de Caterpillar, dans             laquelle nous pouvons trouver des bandages de rechange, un petit tube de     liquide fumigène ainsi qu’un chasse-pierre en ABS à installer par vos soins, elle mesure environ 51cm de long, le chassis, réservoir, bogies, roues, axes de roues, coupleurs contrôlables à distance (Proto-Couplers) et l’ensemble des détails rapportés sur la coque comme les garde-corps et grilles de ventilation sont en métal.

La coque est en ABS.

Cette machine est dotée de deux moteurs à volant d’inertie, d’une platine       Proto-Sound 2.0 3V ainsi que d’un générateur de fumée.

L’éclairage se compose d’un bloc de phares avant et arrière qui s’inversent en fonction du sens de marche, des deux numéros avant, de ditch-lights             programmables ainsi que de l’intérieur de la cabine dans laquelle se trouvent deux figurines.

Les quatre sorties de ventilation présentes sur le toit laissent apparaître les pales des ventilateurs qui sont mobiles.

SD90MAC Caterpillar de chez MTH
SD90MAC Caterpillar de chez MTH

Les essuie-glaces présents sur les vitres avant et arrière de la cabine sont en plastique noir, fixés sur la coque.

La coque, bien qu’entièrement en ABS hormis l’ensemble des détails rapportés mentionnés précédemment qui sont en métal, y compris les innombrables     petits crochets, n’est pas avare en détails et parfaitement proportionnée et moulée.

Le schéma de peinture, bien que nous n’ayons pas trouvé de référence         comparative sur un modèle réel, correspond parfaitement aux couleurs           représentatives de Caterpillar, qui sont le noir et le jaune.

Les séparations entre les différentes couleurs sont propres, rectilignes, sans bavures, le petit liséré rouge foncé appliqué sur les parties noires courant sur l’ensemble de la coque ressort du noir sans pour autant s’y mélanger, les         encadrements métallisés pour les fenêtres de la cabine sont tout aussi propres, les parties en métal sont recouvertes d’un noir semi-mat sur lequel nous n’avons pas relevé d’imperfections, sans omettre de noter les petits         détails rouges sur le réservoir tout comme les tranches des marches               recouvertes d’un petit liséré blanc.

Vous pouvez noter l’ensemble des détails mentionnés ci-dessous via les     photos présentées à la suite.

SD90MAC Caterpillar de chez MTH
SD90MAC Caterpillar de chez MTH
SD90MAC Caterpillar de chez MTH
SD90MAC Caterpillar de chez MTH
SD90MAC Caterpillar de chez MTH

Conclusion :

Bien qu’il soit peu probable que ce modéle ait été réellement mis en service avec ce schéma de peinture, il n’en reste pas moins une superbe machine, qui, de plus, avec une livrée Caterpillar reste compatible avec l’ensemble de vos wagons de fret, ne se rapportant pas à une compagnie ferroviaire précise.

Un rayon de courbure O-42 sera nécessaire afin de faire circuler au mieux cette machine, la conduite est souple, précise, elle tient le ralenti progressif, les     diverses animations sonores qui découlent de la platine PS-2.0 3V sont claires, audibles et réalistes, tout particulièrement concernant l’accélération et le     freinage, nous conseillons bien sur l’installation de LED en version blanc haute luminosité tant pour les bloc de phares que pour les ditch-lights, ce que nous avons d’ailleurs fait sur le modèle présenté et visible sur la petite vidéo             ci-dessous.

Commenter cet article

AMERICAN TRAIN SHOP

Articles récents

CHAINE YOUTUBE

 

Hébergé par Overblog