Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
American Train

American Train

Tout l'univers des trains miniatures Américains à l'échelle O

Publié le par American Train
Publié dans : #Actu et Divers
Restauration de la Big Boy 4014 en bonne voie

Deux ans après le début de la restauration de la Big Boy 4014 initiée par une équipe de spécialistes de l’Union Pacific, qui, dans un premier temps, l’avaient entièrement démontée, la chaudière ainsi que l’arrière de la machine, pour un poids total de plus de 250 tonnes ont été reconnectés à la partie de roulement avant au moyen de deux énormes grues de levage.

Les locomotives articulées possèdent deux ensembles de roues motrices,     représentant un total de 8 roues.

L’ensemble de roues motrices avant, peut se déplacer indépendamment de la chaudière et de la partie arrière, ceci permettant à la lococmotive de mieux     négocier les courbes.

C’est cette même partie, composées d’un ensemble d’essieux pesant plus de 7257 kilos qui a été raccordée aux quatre tiges principales de la lococmotive qui elles-mêmes se connectent aux quatre pistons de la Big Boy.

La vapeur à haute pression alimente ces ensembles de roues via un réseau complexe de gros tuyaux reliés par d’énormes joints à rotules mobiles. L’équipe de restauration a du méticuleusement restaurer et remonter             l’ensemble de ces piéces avant que l’assemblage final puisse être effectué.

« C’est un travail très pénible » a déclaré Ed Dickens, chef d’équipe de l’Union Pacific Steam Team. « Cela nécessite un travail diligent et des tolérances     d’usinages très élevées pour obtenir le résultat désiré. La dernière fois qu’une locomotive articulée avait été démontée par l’Union Pacific pour ce niveau de restauration, c’était dans les années 50. »

« Nous avons beaucoup de travail devant nous, mais la majeure partie des     travaux lourds est terminée », a-t-il déclaré. « C’est juste une question de     soudures méticuleuses et beaucoup de petites choses que nous devons     achevées. Alors que nous entrons dans les phases de test et d’ajustement de ce projet, les tests confirment la haute qualité de notre travail. ».

La prochaine étape importante de la restauration du numéro 4014 consiste à tester l'hydrostatique de la chaudière de la locomotive. L'inspection                hydrostatique s’effectue au moyen d’eau chaude sous pression hydraulique pour tester toute la structure de la chaudière.

Nous vous invitions à visionner la vidéo ci-dessous, vous permettant d’avoir un aperçu de l’avancée des travaux.

Commenter cet article

AMERICAN TRAIN SHOP

Articles récents

CHAINE YOUTUBE

 

Hébergé par Overblog