Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
American Train

American Train

Tout l'univers des trains miniatures Américains à l'échelle O

Publié le par American Train
Publié dans : #Tests Review
Une mini caméra HD embarquée

Nombreux sont les pratiquants de trains miniatures à différentes échelles qui cherchent à installer une caméra embarquée dans l’un de leurs wagons ou machines afin de filmer le trajet.

Pour ce faire, il existe mainteant bon nombre de mini caméras HD, dites     « Caméra Espion », à tous les prix, de moins de 10€ à plus de 50€, voire plus.

Sur le papier, comme on dit « Ça vend du rêve », mais qu’en est-il de              réellement de ce type de produit, c’est ce que nous allons vous montrer à la suite de cet article.

Pour réaliser ce test, nous nous sommes procurés une « Tac Camera HD » de chez Bell Howell, à moins de 30€, soit exactement 25€.

Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée

Tout d’abord, sur l’emballage, nous pouvons lire :

« HD »

« Haute performance »

« USB rechargeable »

« Solide et robuste ! »

« Vision infrarouge ! »

« Détecteur de mouvement »

« Compatible avec micro carte SD de 8 à 32 Go »

En gros, il ne manque plus que le wifi et Bluetooth, pour la modique somme de 25€.

Passons au déballage de ce matériel « haute précision », en commençant par la caméra, qui mesure 2,3cm x 2,3cm x 2,3cm.

Sur le dessus, elle dispose de deux boutons, l’un marche/arrêt et le second « mode » pour les photos ainsi que d’un petit voyant dont nous détaillerons l’utilité ultérieurement.

Une mini caméra HD embarquée

Sur l’un des côtés, nous retrouvons l’emplacement pour une micro carte SD (non incluse), ainsi qu’une micro prise USB permettant le rechargement de la cam et le transfert des photos et vidéos vers le PC, sans oublier un petit     bouton "Reset" qui nécessite l’utilisation d’une « goupille » incluse dans le pack.

Une mini caméra HD embarquée

La face avant comporte l’objectif entouré de 6 LED infrarouges, permettant la vision de nuit, que vous aurez l’occasion d ‘apprécier dans le test proposé dans la vidéo ci-après.

Une mini caméra HD embarquée

Les accessoires se composent d’un support qu’il est possible de fixer là où bon vous semble, sur lequel vient se fixer une pince qui dispose de 4 petits clips (deux en haut et deux en bas) afin d’y insérer la caméra.

Nous avons également le droit à un câble USB ainsi que la fameuse goupille évoquée précédemment, sans oublier la notice d’utilisation en français.

Photo ci-dessous de l’ensemble des accessoires.

Une mini caméra HD embarquée

Avant la première utilisation, il est conseillé de procéder à une charge     d’environ 2 heures, ce que nous avons fait.

Avant d’entamer les tests à proprement dit, nous avons réalisé un « Caboose Cam », assemblé à partir de deux épaves, l’une de chez K-line et la seconde de chez Atlas, nous y avons ajouté une figurine dans la coupole, un éclairage LED intérieur, un encadrement extérieur permettant d’accueillir 3 portions de 3 LED provenant d’un ruban que nous avons préalablement sectionné, ainsi qu’un gyrophare LED rouge cylindrique 5mm sur le toit pour…….le fun.

Il paraissait en effet évident que ce type de cam nécessite un éclairage     d’appoint afin d’optimiser un minimum la qualité de capture, raison pour     laquelle nous avons équipé notre « Caboose Cam » d’une rampe LED, qui de plus, peut être désactivée au moyen d’un interrupteur situé sous le wagon.

Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée

Avant d’attaquer les premières prises de vue, il est nécessaire de connecter la cam à votre PC puis de vous rendre dans le lecteur correspondant à la carte mémoire afin d’y régler la date et l’heure manuellement en éditant le         dossier « TIMERSET.txt », sans quoi la date et l’heure ne correspondront pas aux données du jour auquel vous réaliser l’enregistrement.

Pour démarrer l’enregistrement, rien de plus simple, il suffit d’appuyer         durant 3 secondes sur le bouton marche/arrêt afin d’allumer la caméra et la faire passer en mode veille.

Une simple pression sur le bouton marche/arrêt fera clignoter 3 fois en bleu le voyant signalant le début de l’enregistrement. Durant toute la durée de l’enregistrement, le voyant sera éteint.

Pour activer le mode nuit avec la vision infrarouge, lorsque la caméra est en mode veille, il suffit d’appuyer durant 2 secondes sur le bouton marche/arrêt, le voyant clignotera deux fois en rouge afin de signaler le passage en mode « nuit ».

Une pression sur le bouton marche/arrêt déclenchera l’enregistrement.

L’ensemble des tests de capture vidéo sont disponibles dans la vidéo que nous vous invitons à visionner ci-dessous, et qui correspondent aux réglages suivants :

Première prise de vue :

De jour, avec éclairage de la pièce et éclairage de la rampe LED du « Caboose Cam », vitesse de 10 SMPH.

Deux arrêts sont effectués afin de visualiser la différence de qualité de l’image entre la cam en mouvement et la cam à l’arrêt.

Le second passage est effectué à une vitesse de 20 SMPH, dans les mêmes conditions.

Seconde prise de vue :

De nuit, sans l’éclairage de la pièce, avec seulement l’éclairage du réseau et sans l’éclairage de la rampe LED du « Caboose Cam », vitesse de 10 SMPH pour le premier tour et 20 SMPH pour le second tour.

Troisième prise de vue :

De nuit, sans l’éclairage de la pièce, avec seulement l’éclairage du réseau et sans l’éclairage de la rampe LED du « Caboose Cam », vitesse de 10 SMPH pour le premier tour et 20 SMPH pour le second tour.

Quatrième prise de vue :

De nuit, sans l’éclairage de la pièce, avec seulement l’éclairage du réseau et la rampe LED du « Caboose Cam », vitesse de 10 SMPH pour le premier tour et 20 SMPH pour le second tour.

Bien que cela ne soit point l’objectif, nous avons réalisé quelques clichés au moyen de cette mini caméra en mode « photo », ce qui vous permet de juger de la qualité des photos, ce n’est pas fantastique, mais les détails sont     néanmoins beaucoup plus visibles qu’en mode caméra et tout                        particulièrement lorsque celle-ci est en mouvement.

A savoir que cette caméra n’étant pas dotée de viseur ou écran LCD, c’est loin d’être évident de cadrer des photos.

Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée
Une mini caméra HD embarquée

Conclusion :

Une mini caméra HD embarquée

Comme vous pouvez vous en rendre compte en visionnant l’ensemble des prises de vue, la qualité HD il faut la trouver, au mieux, nous sommes à 720p et surement pas en Full HD 1080p, sachant que la résolution du Full HD est de 1920 x 1080.

Les indications sur l’emballage ne mentent pas, il est bien indiqué HD, soit 1280 x 720 et non pas Full HD, mais pour du 720p, ça reste quand même         léger, même si nous distinguons les formes des figurines et des véhicules ainsi que les marquages présents sur la locomotive à vapeur à l’arrêt, nous parlons bien ici de « distinguer », les détails des personnages sont             inexistants, vous ne risquez pas de voir le détaillage des habits ou des têtes, nous voyons plus des formes colorées et les écritures sont limite lisibles et encore, il faut faire un effort pour les déchiffrer.

Pour le mode nuit, avec l’éclairage intégré infrarouge, bien que l’ensemble reste « visible », il y a sans conteste une nouvelle perte de netteté par         rapport au mode classique de jour et en plus, nous sommes en noir et blanc, ce qui n’arrange rien, ce mode est vraiment à proscrire pour réaliser un film en mouvement comme nous le désirons.

A 10 SMPH, le décor reste visible, tant les bâtiments que les véhicules ou les figurines, à 20mph, c’est une autre histoire, la forme générale des bâtiments et des véhicules reste visible à condition de disposer d’un éclairage             conséquent, néanmoins, les figurines ne se distinguent quasi plus, s’agissant plus d’un « amas » de couleurs.

A 10 SMPH avec un éclairage d’appoint, en plein jour et avec une pièce       correctement éclairée, ce n’est pas le top, loin de là, mais c'est jouable, certes, pour 25€, il ne faut pas non plus s’attendre à de la 4K, néanmoins, pour le prix, ça reste fun, mais sans plus, il ne faut pas partir à la recherche de la qualité et s'attendre à visionner un film en réelle qualité 720p, sans pixels, flous et autres défauts.

Un autre test sera réalisé prochainement avec une mini caméra Full HD 1080P, verrons-nous réellement une différence, la réponse bientôt…

Commenter cet article

AMERICAN TRAIN SHOP

Articles récents

CHAINE YOUTUBE

 

Hébergé par Overblog