Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
American Train

American Train

Tout l'univers des trains miniatures Américains à l'échelle O

Publié le par American Train
Publié dans : #Les articles American Train
MTH PREMIER SANTA FE FP-45 avec une touche de réalisme

Au début de l’année, nous vous avions présenté un upgrade en Proto-Sound 2 d’une FP-45 de la gamme MTH Premier en livrée Santa Fe.

Cette fois ci, le même modèle, équipé également d’une platine Proto-Sound 2, mais avec une demande spéciale, la doter d’un éclairage réaliste, conforme au modèle original, dont vous pouvez voir la photo ci-dessous.

Pour ce faire, nous devions donc ajouter un bloc de deux phares sur le nez de la machine ainsi qu’un phare de recul rouge (Gyro Light) sur le haut de la cabine qui s’allume uniquement lorsque la machine est en marche arrière.

Nous avons donc percé l’avant de la coque aux emplacements réservés pour le bloc de phares, à noter que les emplacements sont présents sur la coque mais ne sont pas équipés d’éclairage. Ceci étant fait, nous avons installé un bloc double optique MTH dans lequel nous y avons placé deux LED de 3mm blanches, haute luminosité.

Concernant le phare de recul, nous avons installé une LED rouge haute luminosité dans l’optique inférieur que nous avons reliée à la platine PS-2 sur le pin correspondant à l’allumage des feux arrière lorsque la machine recule.

De plus, les Marker Lights verts situés à l’avant étant un brin trop « flashy », nous avons atténué leur luminosité grâce à ….ça c’est top secret, nous n’allons quand même pas tout dévoiler, et pour ceux qui penseraient que nous avons utilisé une résistance ou un filtre gélatine, ce n’est pas ça du tout.

Sur la photo et vidéo, le phare rouge apparait situé dans l’optique supérieur, ce qui n’est pas le cas, il est bien installé dans l’optique inférieur, les mystères de la photographie.

Vous pouvez visionner sur la vidéo présentée ci-dessous cette nouvelle version de la FP-45 en pleine action.

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Tests Review

Vous n’êtes pas sans savoir que l’ensemble du parc ferroviaire Français subit régulièrement et ce depuis de nombreuses années les assauts des tagueurs qui nous gratifient de leur « street art » en le décorant de diverses façons le plus souvent d’un gout douteux, afin d’exprimer leur « art » mais aussi pour marquer leur territoire tel le chien qui pisse le long des murs.

Il en est de même pour le parc ferroviaire Américain, ou la rareté ne réside pas dans le fait de trouver un wagon redécoré façon tags, mais plutôt d’en trouver un sans ces fameux graffitis.

Les deux principaux fabricants de trains Américains à l’échelle O (MTH et Lionel) n’ont pas omis ce domaine en nous proposant certains modèles comportant des graffitis, ceci vous permettant d’agrémenter une gare de triage, ou un convoi de fret tout en ajoutant une touche de réalisme à l’ensemble.

Profitons-en pour nous faire l’avocat du diable dans un petit aparté :

Nous pratiquons du 3 rails donc c’est mal, ce n’est pas réaliste car le 3 rails n’existe pas en réalité, mais pour avoir depuis de nombreuses années parcouru un grand nombre d’expositions francophones et avoir visionné des centaines de photos présentant des modules « réalistes » à l’échelle O, il est très rare, pour ne pas dire impossible de tomber sur des wagons ou locomotives tagués ??? Alors messieurs ou est ce fameux réalisme ??? Ou serait-ce un monde parallèle ou les tagueurs n’existent pas ???. Dans le modélisme, le réalisme est toujours très relatif…

Nous allons vous faire découvrir au travers de cet article quelques modèles « graffitis » mais aussi des distributeurs qui vendent de quoi redécorer votre matériel roulant façon « street art ».

Nous proposons actuellement à la vente l’un de ces wagons, de chez Lionel, qui est un « 2-Bay Covered Hopper Golden West », référence 6-17014, les tags qui sont apposés sur les deux côtés latéraux ne sont pas exagérés, ce qui nous permet néanmoins de voir le nom de la compagnie ferroviaire ainsi que le numéro du wagon, ils sont bien représentés et ne font pas decals mais bien peinture, l’ensemble est de bonne qualité graphique.

Le matériel roulant tagué
Le matériel roulant tagué
Le matériel roulant tagué

Second exemple, un wagon « 3-Bay Centerflow Hopper », de chez MTH, dans la gamme Premier, référence 20-97522, au prix catalogue de 42.95$. Etant donné une dimension d’environ 32,2cm de long, les graphistes s’en sont donnés à cœur joie, et là, nous en avons partout, sur les deux cotés latéraux et comme le modèle de chez Lionel évoqué précédemment, la qualité est au rendez-vous, y compris pour les tags « simples » réalisés type marqueur, qui ne font pas du tout decals ajoutés après coup mais bien peinture réaliste sur la peinture d’origine du wagon. Là encore, il est néanmoins possible de voir le nom et logo de la compagnie ferroviaire ainsi que le numéro du wagon. Certes, celui-ci est beaucoup plus chargé que le modèle précédent, mais étant donné sa taille cela reste néanmoins très réaliste.

Ce même wagon, se décline dans différentes compagnies dont Chicago North Western, Penn Central, Cargill.

Le matériel roulant tagué
Le matériel roulant tagué

Il est également possible de trouver chez MTH, que ce soit dans la gamme Premier ou RailKing diverses motrices redécorées façon graffitis dont une GP38-2 en livrée Union Pacific, référence 20-2494-3 non motorisée au prix catalogue de 149.95$.

Le matériel roulant tagué

Toujours dans la gamme Premier une Alco S-2, en livrée Penn Central, référence 20-2497-1, équipée d’une platine Proto-Sound 2, au prix catalogue de 329.95$. Cette même machine est également disponible en version non motorisée, au prix catalogue de 129.95$.

Le matériel roulant tagué

Passons à la gamme RailKing ou cette fois, MTH nous gratifie d’un métro « R-17 4-Car Subway Set », référence 30-2391-1, équipé d’une platine Proto-Sound 2, au prix catalogue de 379.95$ ainsi que d’un pack de deux voitures supplémentaires référence 30-2391-3 au prix catalogue de 99.95$.

Le matériel roulant tagué
Le matériel roulant tagué
Le matériel roulant tagué

D’autres modèles sont d’un gout étrange et d’un réalisme plutôt douteux, avec par exemple un wagon « 2-Bay Covered Hopper », référence 6-17013 de chez Lionel qui comporte le tag « Lionel Rules ! ».

Le matériel roulant tagué

Vous pouvez sans difficultés trouver de nombreux modèles « Custom Graffiti » sur un célèbre site d’enchères, dont bien souvent les réalisations sont….HMMMM……moyennes….

Nous vous en avons sélectionné certains ci-dessous:

Le matériel roulant tagué
Le matériel roulant tagué
Le matériel roulant tagué
Le matériel roulant tagué
Le matériel roulant tagué

Pour les plus téméraires qui possèdent une habileté en peinture et graphisme, vous pouvez réaliser vous-même vos propres tags sur votre matériel et pour les autres, différents distributeurs proposent des planches de decals que vous pouvez directement apposées sur vos wagons ou locomotives.

A ce jour, nous n’avons pas testé la qualité de couleurs, découpe et application de ces planches, nous ne pouvons donc vous donner un avis sur le sujet, néanmoins, sachez qu’il faudra vous munir de produits applicateurs puis passer une couche de protection d’un vernis semi-brillant ou mat sur votre wagon afin de protéger vos decals.

Le matériel roulant tagué
Le matériel roulant tagué
Le matériel roulant tagué
Le matériel roulant tagué

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Les articles American Train
Sortons les épaves du grenier 1ere Partie

A force de récupérer de nombreuses pièces provenant des différentes réparations et conversions que nous réalisons tout au long de l’année, le stock devient impressionnant et même ingérable avec un dernier décompte de plus de 30 coques, au moins le double en châssis, sans parler des caisses de bogies, roues, essieux, accessoires….

Après avoir faire le tri durant tout le week-end et ce ne fut pas chose facile et afin d’éviter de devoir trouver une place que nous n’avons plus à la dernière arrivée en date que nous ayons récupérée qui est une SD-45, de la gamme MTH Premier en livrée Pennsylvania, dans état lamentable, nous l’avons sélectionnée afin de vous proposer de suivre une restauration qui sera faite uniquement de pièces de « recup » (Si, si, promis, pas de triche). Suite à cela, nous vous proposerons d’acquérir cette machine.

Sortons les épaves du grenier 1ere Partie
Sortons les épaves du grenier 1ere Partie
Sortons les épaves du grenier 1ere Partie

Vous l’aurez compris, c’est loin d’être un modèle récent, nous allons maintenant faire le tour de la machine :

Le réservoir en métal a été transformé afin de masquer les trous destinés à la sortie du son provenant du haut-parleur, ainsi que l’orifice permettant de placer le régulateur de volume.

Les bogies sont en deux rails et dépourvus de coupleurs.

Sur la carrosserie nous notons des taches de peinture métallisée, le précédent propriétaire ayant apparemment essayé de repeindre les yeux bandés les trompes présentes sur le toit du poste de conduite, du coup, nous nous retrouvons avec des éclaboussures un peu partout.

L’intérieur se compose d’un générateur de fumée qui a dû faire les deux guerres et d’une platine de modèle inconnu, tout ceci ayant été bricolé façon « maison ».

L’éclairage, nous n’avons même pas testé, pas envie de faire sauter les plombs J

Ne parlons pas des moteurs, rien que leur aspect ne nous incite pas à les tester.

Nous allons dans un premier temps faire en sorte de passer cette machine en version 3 rails, pour cela, nous devons trouver dans notre stock de pièces d’occasion deux bogies, deux frotteurs, les parties isolantes ainsi que le nécessaire afin de les fixer aux bogies.

Après moultes recherches, nous avons mis la main sur les pièces que nous recherchions et nous allons les assembler. Tant qu’à faire, nous en avons profité pour dénicher deux moteurs que nous allons également installer en lieu et place des anciens en utilisant les supports moteur d’origine.

Nous avons ajouté sur l’un des bogies un coupleur électronique (pour le moment nous n’en avons trouvé qu’un seul d’occasion).

Concernant les habillages latéraux des bogies, nous avons réutilisé ceux d’origine qui s’adaptent sur les bogies que nous nous sommes procurés.

Sortons les épaves du grenier 1ere Partie
Sortons les épaves du grenier 1ere Partie

Nous avons démonté les blocs marchepieds avant et arrière qui étaient fixés aux extrémités du châssis et nous les avons remplacés par deux blocs individuels en version 3 rails que nous avons fixés sur les bogies.

Nous avons également exhumé un réservoir en métal de type SD-45 qui va nous permettre de remplacer celui qui est actuellement en place et qui a été bidouillé.

Notre machine est donc équipée de ses nouveaux bogies mais se retrouve avec des blocs marchepieds et un réservoir vert (c’est ça la recup).

Après un nettoyage et décapage en règle de ces mêmes pièces, direction la cabine de peinture pour une bonne couche d'apprêt puis de noir.

Sortons les épaves du grenier 1ere Partie

Dans le même temps, nous avons attaqué la coque en la libérant de ses nombreuses petites éclaboussures de peinture métallisée.

Cette restauration vous sera proposée en plusieurs étapes, car nous la réalisons sur du temps libre et encore une fois avec uniquement des pièces de recup, il nous faudra donc, avant de la finaliser disposer de l’ensemble des pièces nécessaires ou de les fabriquer.

A SUIVRE…

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Les sites et forums
Quoi de neuf du côté des forums francophones

En aout 2016, nous avions fait un petit récapitulatif des forums francophones qui traitent du O et plus particulièrement du O Américain, le constat était plus qu’affligeant, voyons ce que cela donne plus de 6 mois après, sachant que, depuis aout 2016, nous avons très régulièrement été visiter de nombreux forums qui traitent de l’échelle O ou du modélisme ferroviaire en général.

La palme revient sans conteste au :

FORUM US, qui, comme le dit son slogan « Traite du train US sous toutes ses formes mais avant tout à échelle réduite ».

Si vous voulez du train US à toutes échelles, admirer de superbes réalisations, poser des questions, nous ne pouvons que vous le conseiller, il y a de la vie, très souvent de nouveaux posts concernant toutes les échelles sauf, il faut l’avouer sur le O standard, vous ne trouvez pas de sujets ou de réalisations avec du MTH, Lionel, Weaver, mais par contre, il y a du très lourd en On30 par exemple.

Le lien vers le FORUM US :

FORUM US

En seconde position et dernière position concernant le train US, nous avons :

TEAM TRACK, qui traite également du train US sous différentes échelles dont le N, HO et le O, mis à part quelques articles intéressants concernant le matériel ferroviaire US, l’activité est plutôt plate et ce sont généralement toujours les mêmes qui essaient tant bien que mal de faire vivre un peu ce forum. Comme sur FORUM US, n’espérez pas voir des articles traitant du MTH, Lionel, ou autres. Nous avons remarqué que certains sur ce forum ont une inversion vis-à-vis du forum Américain OGR, allez savoir pourquoi..Quoi que non, en fait, on ne veut pas savoir.

Le lien vers le forum TEAM TRACK :

FORUM TEAM TRACK

Puis nous avons……ET bien c’est tout !!!

Vous l’aurez compris, le choix est plutôt restreint, si vous recherchez un forum traitant du modélisme ferroviaire à l’échelle O Français et Européen, vous avec le FORUM DU ZERO, qui est le forum du Cercle du Zero, pas de trains US sur ce forum, et pas foule non plus, nous espérons que la participation sur ce forum ne reflète pas le nombre d’adhérents au Cercle du Zero.

Le lien vers le forum du CERCLE DU ZERO :

FORUM DU ZERO

Passons à d’autres forums qui traitent du modélisme ferroviaire à toutes échelles et tous thèmes (sauf US), nous avons :

FORUM TRAIN, nous ne connaissons que peu.

FORUM LR PRESSE, qui est le forum de la célèbre revue Française Loco-Revue.

FORUM EspaceTrain.com, idem aux deux précédents, un peu de tout dans toutes les échelles.

Récapitulatif :

Du côté des forums francophones qui traitent du O Américain, c’est plutôt le désert, mis à part le FORUM US que nous fréquentons régulièrement ne serait-ce que pour admirer les superbes réalisations de ses membres, rien de bien encourageant ou séduisant pour celui qui désire se lancer dans le O qui sera donc contraint de s’orienter sur des forums anglophones et qui de ce fait, se doit de maitriser un minium la langue de Shakespeare.

Du côté du O Européen et Français, nous avons le FORUM DU ZERO, qui encore une fois ne risque guère d’encourager de nouveaux venus, les sujets principaux étant, hormis les présentations des transformations ou améliorations de machines, wagons ou décors réalisées par les membres, les nouveautés commercialisées par des artisans ou fabricants qui proposent des modèles en petites séries, tout laiton ou encore des kits, le tout hors de prix, ce qui nous permet de retrouver des machines à 1500€ ou des wagons à 300€ ou 400€, tout de quoi attirer de nouveaux venus et démocratiser le modélisme ferroviaire à l’échelle O…

Avant de poser une question ou de présenter votre matériel sur l’un des forums que nous avons précédemment évoqués, gardez bien à l’esprit que sur ces forums, le 3 rails c’est mal car ce n’est pas réaliste, les systèmes MTH DCS ou TMCC / Legacy Lionel sont inconnus, pourquoi utiliser le DCS avec des machines MTH lorsque l’on peut utiliser le DCC qui ne permet pas d’accéder à l’ensemble des fonctionnalités de la locomotive. Dans 95% des cas, le côté ludique n’a pas sa place, comme nous pouvons le retrouver dans la majeure partie des réseaux Américain avec des décors par forcément réalistes, mais plutôt « fun », un amalgame d’un peu tout, de toutes époques et de tous thèmes, trouvant même des ovnis, des figurines Simpson ou autres délires au demeurant forts sympathiques.

Vous l’aurez compris, d’un côté nous avons le réalisme poussé bien souvent à l’extrême, qui nous permet néanmoins il faut le préciser d’admirer de superbes réalisations, avec le « Chef des opérations » qui fait tourner ses machines sous haute surveillance, à vitesse réelle et qu’il ne faut pas approcher et encore moins toucher ou tester et de l’autre, le modélisme ferroviaire en toute simplicité avec cette idée de partage et d’amusement, permettant de faire participer l’ensemble des membres de la famille et les amis, petits et grands et ouvert à toutes les bourses et tous les âges.

Les amateurs francophones de O Américain sont pourtant relativement nombreux, et nous pouvons en attester au vu du nombre de messages, demandes et réparations que nous traitons durant toute l'année, mais chacun se débrouille "dans son coin", à titre individuel sans pouvoir interagir dans un réel lieu d'échanges, de conseils et de partage comme nous pouvons retrouver aux Etats-Unis, ce qui est fort dommage.

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Les articles American Train
MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire

Qu’est ce qui est imposant, gros, lourd et noir ?

Une FEF 4-8-4 Northern bien sûr !

La 4-8-4 type « Northern » est une locomotive à vapeur construite par la firme « American Locomotive Company » en décembre 1944 pour l’Union Pacific. La classe FEF-3 représentait l’apogée du développement des locomotives à vapeur double service, les fonds de recherche se concentrant au développement des locomotives diesel-électrique. Conçu pour être utilisées avec du charbon, elles ont par la suite été converties pour fonctionner au mazout. Comme la classe précédente FEF-2, elles ont été conçues principalement pour tirer des trains de passagers tel que le Overland Limited, Los Angeles Limited, etc…

La 844 a été la dernière locomotive de cette classe livrée à l’Union Pacific. A la fin des années ’50, alors que les locomotives à vapeur signaient leur fin de service dans le domaine du transport de passagers et étaient remplacées par des locomotives diesel-électrique, la 844 fut réassignée au transport de fret de 19957 à 1959.

Sauvée de la destruction en 1960, la 844 est aujourd’hui encore en service au sein de l’Union Pacific, principalement pour des excursions touristiques, ce qui fait le bonheur des passionnés, soit plus de 70 ans après sa première mise en service.

Ce type de locomotive était capable de rouler à une vitesse maximum de 120 mph soit environ 193 km/h, et à une occasion, une FEF-3 a tiré un train de 1000 tonnes à 100 mph soit environ 160 km/h. Toutes les classes FEF étaient capables de produire entre 4000 et 5000 chevaux-vapeur de traction.

Vous pouvez regarder ci-dessous une vidéo de la FEF 844 actuellement en service.

Nous allons vous présenter ce même modèle, de chez MTH, dans la gamme Premier, référence 20-30441-1, Proto-Sound 2, au prix catalogue de 999.95$.

Cette machine, bien que ne datant pas de 1944 comme le modèle réel, a également une histoire.

Nous l’avons acquise en Allemagne sur un célèbre site d’enchères, et elle était dans un bien piteux état, ce dont nous avions connaissance avant l’achat.

Lors de la réception, et après un démontage minutieux, nous nous apercevons de suite qu’il y a du travail de restauration qui nous attend.

L’ensemble de la carrosserie de la locomotive et du tender est en parfait état, ce qui n’en est pas de même concernant l’électronique et quelques détails annexes.

Pour résumer :

L’une des plaques avant comportant le numéro de la machine est cassée.

Un essieu du tender est manquant.

Le moteur a été connecté en direct, en mode 2 rails.

Le coupleur du tender est fixé au moyen d’une vis et deux écrous (si, si).

La platine Proto-Sound 2 est H.S.

Un court-circuit est présent sur la machine.

La restauration :

Nous avons changé la plaque avant comportant le numéro de machine, nous avons fait venir de la maison mère MTH un ensemble complet de 5 essieux arrière pour le tender, changement de la platine Proto-Sound 2 par une neuve et programmation, réassemblage d’origine de l’ensemble des connectiques du moteur, des frotteurs et de la platine, détermination de l’origine du court-circuit dû à une mauvaise masse de la machine et correction de ce problème, démontage du générateur de fumée pour une remise en état, remplacement du phare avant de la motrice ainsi que du phare arrière du tender par des LED haute luminosité. Changement du coupleur arrière par un neuf avec fixations d’origine.

Le temps du premier test de roulement arrive, et là, de nouveau un court-circuit à l’avant de la machine. Après une inspection, nous notons que la barre qui maintient le bloc des deux essieux avant via un clip touche parfois le rail central lorsque la machine prend de la vitesse. Qu’à cela ne tienne, nous isolons l’extrémité de cette tige par un morceau d’ABS que nous découpons aux bonnes dimensions et collons à son extrémité.

Second test : All is perfect.

D’une dimension totale de 73cm de long, la machine mesure à elle toute seul 42cm de long et le tender 28,5cm de long, bref, une « belle bête ».

Ce modèle est entièrement en métal, y compris le tender, d’où bien sur un poids conséquent. Concernant les détail, côté machine, le travail sur l’ensemble de la carrosserie est parfait, les rangées de rivets sont présentes sur le toit de la cabine de conduite ainsi que sur la boite à fumée, de nombreux détails sont « dans la masse » de la carrosserie, néanmoins les tuyauteries, la trappe du toit de la cabine, le sifflet, les soupapes, les marchepieds, la main courante sont bien sûr des éléments ajoutés et en métal. Sans oublier la passerelle qui court le long de la machine sur laquelle un liseré blanc est peint sur son flanc qui continu jusqu’à l’extrémité avant de la machine en courant dans le bas des écrans pare-fumée.

A l’avant de la machine, nous retrouvons les deux plaques de numéros de la machine fixées au-dessus de la porte de la boite à fumée entre lesquelles se trouve la cloche et en dessous desquelles sont fixés les deux marker lights vert. Au centre de la porte se trouve le phare de recul rouge et le phare avant dont les numéros de la machine sont gravés sur ses côtés et la plaque de la machine en dessous.

Dans la cabine de conduite qui est équipée d’un éclairage, nous retrouvons deux figurines ainsi que le foyer de la chaudière qui s’illumine en rouge.

La décoration fidèle au modèle originale se résume au numéros de la machine qui sont peints sur le côté de la cabine.

MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire
MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire
MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire
MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire
MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire

Du côté du tender, les rangées de rivets sont bien présentes sur les côtés et le dessus, ainsi que les différentes trappes d’accès, compartiments, rambardes, grilles, marchepieds et échelles qui sont également en métal. Il dispose d’un phare de recul arrière en dessous duquel sont apposées les initiales U.P. ainsi que le numéro de la machine, le tout de couleur blanche. Dans le bas, nous retrouvons l’inscription « 23.500 GALS. Water 6.200 GALS. OIL ».

La décoration latérale se résume en deux mots : UNION PACIFIC.

MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire
MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire
MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire
MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire
MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire

Pour ce qui est de l’électronique, elle est équipée d’une platine Proto-Sound 2 5V, du système de synchronisation du générateur de fumée en fonction du régime de la machine « Operating ProtoSmoker System », d’un coupleur contrôlable à distance à l’arrière du tender « Proto-Coupler » et de l’ensemble des sons présents dans une platine PS-2, incluant le sifflet, la cloche ainsi que les annonces conducteur et passagers.

Certains diront : Cette machine est une grosse masse noire sans reliefs. Certes, elle ne regorge pas de détails, ce qui est également le cas du modèle réel, certes c’est une grosse masse noire, mais voir cette machine en action avec sa double sortie de cheminée, son bruit à réveiller un cheminot mort, tirant une rame de voitures de voyageurs Union Pacific, quoi qu’on en dise, ça en jette un max!!!.

NOTRE AVIS :

Pour les amateurs de grosses machines qui en imposent, qui tachent, font du bruit, « arrachent tout », tractent 40 voitures en rigolant, qui ont de la place et disposent d’un réseau avec des rayons de courbures en O-72, nous ne pouvons que vous la conseiller.

Pour ceux qui aiment les machines raffinées, « tout en finesse », qui débordent de détails, avec des reliefs travaillés et une décoration poussée, surtout pas, ce n’est pas pour vous.

Personnellement, nous connaissions déjà parfaitement ce modèle et l’essayer c’est l’adopter, nous validons la grosse bête noire qui tache !!!

Il vous est possible d’ajouter à la suite du tender un tender auxiliaire « Auxiliary Water Tender », de la gamme MTH Premier, par exemple référence 20-3558, au prix catalogue de 249.95$, avec le drapeau Américain peint sur les côtés, ce que nous n’avons pas fait car le modèle utilisé actuellement par la FEF (voir la première photo ci-dessous) ne correspond pas au modèle commercialisé par MTH qui est représenté sur la seconde photo ci-dessous (et oui, nous sommes difficiles).

Certains se posent peut-être la question du « Pourquoi un tender d’eau auxiliaire sur une machine qui ne fonctionne pas au charbon ? » Tout simplement parce que les tenders d’eau étaient convertis en même temps que la machine en réservoir à mazout. 

MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire
MTH Premier Union Pacific FEF 4-8-4 Northern la légende ferroviaire

Néanmoins, pour l’occasion, nous avons sorti une rame de wagons Union Pacific, « 70’ Scale Streamlined Passenger Set », référence 20-6553, au prix catalogue de 249.95$, que vous pouvez voir évoluer en compagnie de la FEF, sur la vidéo que nous vous proposons de visionner ci-dessous.

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Tests Review
MTH Premier locomotive à vapeur 2-8-0 H-3 Consolidation toute en finesse

Nous allons vous faire découvrir l’une des locomotives à vapeur la plus petite et la plus gracieuse de chez MTH dans la gamme Premier, la 2-8-0 H-3 Consolidation en livrée Pennsylvania, référence 20-3141-1, au prix catalogue de 699.95$.

Les 2-8-0 Consolidation ainsi que les différentes variantes qui en ont découlées font partie des modèles qui ont été les plus largement utilisés aussi bien pour les grandes ou les petites lignes, en transport de fret ou de passagers du fait de de leur fiabilité ainsi que de leur force de traction qui étaient sans égales. La première mise en service date de 1866 en livrée Lehigh Valley et nous en trouvions encore en activité sur le réseau Pennsylvania jusque dans les années ’50. La dernière H-3, numéro 1187 a été découverte dans une carrière de pierre et récupérée par la Pennsylvania à des fins de restauration. Elle est aujourd’hui visible au Pennsylvania Railroad Museum.

MTH Premier locomotive à vapeur 2-8-0 H-3 Consolidation toute en finesse

D’une dimension totale avec son tender d’environ 40cm, la motrice seule ne mesure que 23,5cm de long en prenant en compte l’avancée arrière du toit de la cabine, soit environ la même taille qu’une swticher G.E. 44 Ton et plus petite qu’une switcher SW-1, de plus, le diamètre de la boite à fumée n’est que de 3,5cm.

Ce modèle est entièrement en métal, y compris le tender, et malgré sa petite taille, elle regorge de détails parfaitement travaillés et proportionnés comme, les nombreuses rambardes, tuyauteries, les cordes de la cloche et même son protubérant phare avant est parfaitement proportionné et agrémenté d’un petit liseré doré qui court le long de ses deux côtés latéraux sur lesquels se trouve une plaque finement apposée sur le haut comportant le numéro de la machine.

Les roues à rayons dorés apportent sans conteste un charme à l’ensemble et font ressortir les formes de la machine, sans oublier les petits liserés dorés aux extrémités du cylindre d’où sort la tige de piston qui actionne la bielle couplée au train de roues motrices, le tout évidement entièrement en métal.

 Côté décoration, hormis la cloche, le sifflet et la soupape qui sont dorés, n’oublions pas les deux liserés également dorés qui entourent chacun des dômes qui se trouvent sur la chaudière, ainsi que l’encadrement des ouvertures pour les fenêtres de la cabine qui est peint en blanc qui elles même sont installées dans des dormants rouges, sous lesquels est inscrit le numéro de la machine entouré d’un double encadrement, doré et blanc.

La décoration de l’intérieur de la cabine est assez succincte et dispose de peu de détails (ce n’est pas un intérieur en laiton avec l’ensemble des manettes et cadrans, de toute façon le laiton c’est c…oups on s’égare là !), néanmoins nous y retrouvons deux figurines ainsi qu’un éclairage intérieur que nous avons trouvé un peu faible.

Le tender quant à lui est décoré en ses côtés des initiales de la Pennsylvania « P.R.R. » qui sont entourées d’un double cadre doré et blanc, encadrement que l’on retrouve également sur ses angles ainsi qu’à l’arrière ou est indiqué le numéro de la machine.

Il est rempli de charbon réel et les finitions sont également au rendez-vous, y compris les rivets sur le dessus du compartiment à eau dont la trappe de remplissage s’ouvre, ainsi que les deux trappes à l’avant qui renfermant des boutons de réglages sur lesquels nous reviendrons plus tard. En dessous se trouvent deux potentiomètres de réglages pour le volume sonore et la fumée.

Cette machine est équipée d’une platine Proto-Sound 2 3V et est compatible 2 et 3 rails.

Pour ce faire, si vous désirez faire circuler ce petit bijou sur une voie deux rails, il vous suffit de dévisser les deux frotteurs qui se trouvent sous la locomotive et de basculer l’interrupteur de sélection 2/3 rails qui se trouve camouflé dans l’une des deux trappes situées à l’avant du tender en position 2 rails.

Idem pour la polarité des voies en fonctionnement deux rails, si votre locomotive démarre à l’envers, il suffit de basculer le second interrupteur qui se trouve camouflé dans la seconde trappe afin que tout rentre dans l’ordre.

Elle dispose bien sûr de l’ensemble des fonctionnalités d’une platine Proto-Sound 2, y compris le coupleur du tender qui peut s’activer à distance (Proto-Coupler), qu’il est également possible de démonter très facilement afin d’être remplacé par un coupleur type Kadee si vous utilisez cette machine en deux rails.

Les autres fonctionnalités présentes sont entre autre la synchronisation de la fumée avec l’accélération de la machine (Synchronized Puffing ProtoSmoker System), ainsi qu’un parfait ralenti grâce à la fonction Proto-Speed. La reproduction des différents sons y compris les dialogues est juste parfaite (coup de cœur pour le sifflet), le roulement, le ralenti et la décélération complètent ce tableau avec un sans-faute.

Si vous désirez utiliser cette machine dans de bonnes conditions, il vous faudra un réseau avec un rayon de courbure O-42 et quelques wagons de la même époque comme celui que vous pourrez voir sur la vidéo présentant cette machine, qui est un MTH Premier 64’ Woodsided Coach Passenger Car, référence 20-62003C que vous ne pourrez-vous procurer au détail car il est issu d’un coffret de trois wagons de même type, référence 20-62003 au prix catalogue de 249.95$.

Ces wagons disposent d’origine d’un éclairage intérieur ainsi que d’une dizaine de figurines.

MTH Premier locomotive à vapeur 2-8-0 H-3 Consolidation toute en finesse
MTH Premier locomotive à vapeur 2-8-0 H-3 Consolidation toute en finesse
MTH Premier locomotive à vapeur 2-8-0 H-3 Consolidation toute en finesse
MTH Premier locomotive à vapeur 2-8-0 H-3 Consolidation toute en finesse
MTH Premier locomotive à vapeur 2-8-0 H-3 Consolidation toute en finesse
MTH Premier locomotive à vapeur 2-8-0 H-3 Consolidation toute en finesse
MTH Premier locomotive à vapeur 2-8-0 H-3 Consolidation toute en finesse
MTH Premier locomotive à vapeur 2-8-0 H-3 Consolidation toute en finesse
MTH Premier locomotive à vapeur 2-8-0 H-3 Consolidation toute en finesse

NOTRE AVIS :

L’essayer c’est l’adopter, avec ses lignes fines, sa profusion de détails, une finition parfaite et son style western, il est difficile de s’en passer une fois que l’on a eu cette petite merveille entre les mains. Roulement parfait sur des rails classiques sans ballast et sur des RealTrax, nous regrettons uniquement un éclairage cabine un peu faible (qu’il est facile de corriger avec l’ajout d’une LED), le mot de la fin : N’hésitez pas !!!!

Comme à notre habitude, nous vous proposons une petite vidéo vous permettant de voir et d'entendre cette machine en plein action.

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Les articles American Train
LES TARIFS AMERICAN TRAIN

Vous êtes nombreux à nous demander nos tarifs concernant les réparations, modifications ou conversions et nous savons que nous mettons souvent un certain temps à répondre à toutes les demandes, de ce fait, nous avons ajouté à notre blog une page TARIFS ou vous pouvez y retrouver les forfaits « de base » ce qui peut vous donner un ordre de prix en fonction de ce que vous désirez effectuer comme travaux sur votre machine.

A savoir, comme nous l’avons précisé sur la page correspondante qu’il se peut que vous ayez à ajouter les frais de transport des pièces si nous ne les avons pas en stock et que nous devions les faire venir du siège MTH par exemple, de plus, concernant les conversions, nous ne donnons pas de délais, partant du principe qu’un travail bien fait nécessite parfois en fonction des machines énormément de temps.

Les tarifs que nous vous indiquons sont à titre indicatif, si vous désirez un devis pour une réparation ou un projet précis n’hésitez pas à nous contacter par mail ou téléphone en nous indiquant la marque et le modèle de votre matériel, ce que vous désirez réaliser ainsi que votre budget et nous ferons en sorte de vous satisfaire au mieux.

Nous ne réalisons pas tout et n’importe quoi !!!!

Si vous désirez installer une platine ESU LokSound ou autre platine DCC dans votre machine MTH, faire des customs « improbables » ou autres fantaisies nous refuserons car nous ne massacrerons jamais une machine.

Pour certains qui s’obstinent en pensant avoir le dernier mot parce qu’ils mettent les billets sur la table, nous sommes les seuls à décider ce que nous acceptons de réaliser ou non. Le client n’est pas roi mais un partenaire avec lequel nous travaillons. Nous ne sommes pas prêts à accepter tout et n’importe quoi sous prétexte que le client nous paye. Nous ne sommes pas un tiroir-caisse, mais des professionnels et collectionneurs qui avons une éthique et préférons refuser des clients plutôt que de faire n’importe quoi !

Vous pouvez accéder à notre page TARIFS en cliquant sur le lien ci-dessous ou via le bandeau de menu situé en haut du site.

LES TARIFS AMERICAN TRAIN

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Les articles American Train
MTH RAILKING Union Pacific GAS TURBINE UPGRADE PROTO-SOUND 2

Parmi les nombreuses réparations et conversions que nous avons réalisées depuis ce début d’année, dont une BALDWIN AS-616 passée en PS-3, ainsi qu’une switcher SW-1500 en PS-2, une SD-90 en PS-3, une GP-30 en PS-3, etc…soit plus de 25 conversions et plus d’une soixantaine d’interventions sur différentes machines, nous allons vous présenter ce jour l’une de nos dernières réalisations, une GAS TURBINE de la gamme MTH RailKing équipée d’une platine QSI « upgradée » en Proto-Sound 2.

Nous avons sélectionné ce modèle car c’est l’un de ceux qui nous a demandé le plus de travail et de modifications au sein de la machine.

Spécifications :

Gamme : MTH RailKing

Nom : Union Pacific Gas Turbine Set

Référence : 30-2009L

Année : 1997

Les demandes de notre client :

Equiper la motrice d’une platine Proto-Sound 2.

Placer un générateur de fumée dans la motrice.

Placer un générateur de fumée dans l’unité turbine.

Ajouter une figurine dans la cabine.

Ce dont la motrice dispose :

Une platine première génération QSI.

Un éclairage basique avant au moyen d’une ampoule incandescente à baïonnette.

Vous l’aurez compris, nous partons de rien, le défi est donc de taille.

Nous commençons tout d’abord par démonter la totalité des éléments qui se trouvent sur le châssis de la motrice, c’est-à-dire la platine QSI, l’éclairage avant, l’ensemble des câblages.

La première phase consiste à placer sur le châssis l’ensemble des éléments dont nous allons avoir besoin, c’est-à-dire un générateur de fumée, le support de la platine PS2 3V, la batterie, les deux potentiomètres de réglage son et fumée.

Une fois les cotes prises, en prenant en compte la présence du réservoir sous le châssis dans lequel repose le haut-parleur, nous constatons qu’il ne reste que peu de place et d’options pour fixer l’ensemble des éléments. Le premier défi est de pouvoir ajouter un générateur de fumée à la motrice dont la sortie d’échappement située sur le toit est excentrée par rapport au châssis, nous allons donc fixer le générateur de fumée au centre du châssis et devoir fabriquer une dérivation d’échappement sur l’intérieur de la coque afin de pouvoir orienter le flux de fumée vers l’échappement.

Nous perçons donc deux trous sur le châssis, que nous avons réalisés juste avant la partie du réservoir qui est en contact avec celui-ci, afin de mettre en place le générateur de fumée en son centre. Nous devons maintenant créer une sortie d’échappement pour le générateur qui coïncide avec la sortie présente sur la coque, pour ce faire, nous avons aplani légèrement l’intérieur de la coque au moyen d’un petit disque abrasif afin que la surface de la partie supérieure de la sortie d’échappement en plastique dont nous disposons soit le plus en contact possible avec l’intérieur de la coque afin d’en garantir l’étanchéité et d’en faciliter la fixation. Après avoir relevé la position exacte de la sortie d’échappement sur l’intérieur de la coque, qui doit également coïncidée avec la sortie du générateur de fumée, nous la collons à l’aide d’un pistolet à colle. Suite à cela, nous posons la coque sur le châssis afin de vérifier que le sortie d’échappement maintenant présente à l’intérieur de la coque s’adapte parfaitement à la sortie du générateur et nous constatons que la coque ne s’applique pas parfaitement sur le châssis, ceci étant dû à la hauteur du générateur de fumée. Nous allons donc le démonter et couper légèrement les deux pieds en métal du générateur afin que tout s’adapte parfaitement.

Il nous reste maintenant à fixer la platine sur le châssis. Pour ce faire, nous allons percer deux nouveaux trous sur le châssis afin de pouvoir fixer le support de la platine au moyen d’un pied en métal, en prenant bien soin de toujours prêter attention à la position du réservoir situé sous le châssis afin que les vis que nous allons utiliser pour fixer le support ne gênent en rien la fixation du réservoir.

Ceci étant fait, nous avons opté pour un placement de la batterie sous la platine, il est donc nécessaire de surélever le support de la platine afin de pouvoir y placer en dessous la batterie, nous avons utilisé un bloc de mousse isolante haute densité qui sera placé entre la fixation en métal du support de la platine et le châssis et qui sera traversé par les deux vis que nous allons utiliser pour fixer le support de la platine au châssis.

Nous avons donc maintenant le générateur de fumée, le support de la platine, et avant de procéder au branchements de l’ensemble, il nous reste à placer les deux potentiomètres de réglage pour le son et la fumée ainsi que vérifier si nous pouvons réutiliser les moteurs présents avec cette platine, poser un cache moteur avant et l’ensemble de l’éclairage.

Attaquons-nous maintenant au placement des deux potentiomètres de réglages, nous allons les placer aux anciens emplacements des interrupteurs de la platine QSI en modifiant quelque peu le châssis afin que ceux-ci puissent être accessibles facilement et que nous puissions les visser sur le châssis.

Cette machine étant dépourvue d’un cache moteur avant et également de figurines dans la cabine, nous allons camoufler le moteur avant au moyen d’un cache moteur de couleur grise de chez MTH que nous avons taillé aux cotes de la machines afin que celui-ci ne dépasse pas au-dessus du moteur sans quoi nous ne pourrions fixer la coque sur le châssis et puisse être fixé sur les deux côtés du moteur au moyen de deux vis pour lesquelles nous avons confectionné des trous sur le châssis.

Passons maintenant aux moteurs, certes ce sont de vieux « moulins » Flywheel avec de gros volants moteur, ils ne sont donc pas super précis au ralenti mais nous espérons qu’ils seront suffisants pour être contrôlés convenablement via la cellule optique de la platine.

Après avoir testé les moteurs sur un banc test, nous décidons de les conserver et donc d’en convertir un des deux en moteur PS2. Ceci toujours dans l’objectif de minimiser les dépenses, nous sommes là pour réaliser une conversion et non pas facturer notre client pour des dépenses qui peuvent être évitées.

Nous avons donc appliqué un « Tach Tape » sur le moteur arrière, qui est un ruban composé de rayures noires et blanches permettant à la cellule qui sera placée devant le volant moteur de réguler les tours moteur.

Petite précision concernant les « Tach Tape » : Les volants moteur ne sont pas tous du même diamètre et les rubans qui sont appliqués sur le volant sont spécifiques et différents en fonction des diamètres des volants moteurs et des machines, ne pensez pas qu’il suffit de colorier votre volant moteur et noir et blanc pour que cela fonctionne.

Nous posons ensuite autour du moteur un bracelet de support de cellule puis nous y posons la cellule optique que nous relierons ultérieurement à la platine.

Il est temps maintenant de s’attaquer aux branchements, nous connectons donc l’ensemble des éléments à la platine, c’est-à-dire les bogies avant et arrière, le générateur de fumée ainsi que la cellule optique du moteur puis la batterie rechargeable et le nouveau haut-parleur en lieu et place de l’ancien.

Premier test de fonctionnalités :

Le moteur du générateur de fumée qui nous avait été fourni par notre client refuse de démarrer, pas de souci, nous le changeons ainsi que le corps de chauffe en métal qui est endommagé et c’est parti comme en 40.

A ce stade, il nous reste à faire :

Pose de figurines dans la cabine.

Eclairage avant.

Eclairage cabine.

La pose des figurines se fait sans encombre bien que nous ayons dû retravailler quelque peu les figurines afin que celles-ci puissent passer correctement entre la coque et le moteur avant, idem pour la pose de l‘éclairage du phare avant qui est doté de deux LED haute luminosité collées au pistolet à colle sur l’intérieur de la coque sans bien sur avoir omis d’y ajouter les résistances nécessaires.

La petite touche finale, le pose d’un éclairage cabine, toujours au moyen de deux LED 3mm haute luminosité disposées de chaque côté du moteur avant et ajout d’une vitre sur le hublot arrière qui ‘en possédait pas.

Passons maintenant à la programmation de la platine, ce qui est nécessaire après la pose de toute nouvelle platine sur une machine, afin que l’ensemble des fonctionnalités soient présentes et utilisables pour cette machine.

Le modèle RailKing ne disposant pas d’un éclairage cabine, il n’est bien sûr pas programmé dans le firmware des machines RailKing, nous avons donc installé un firmware de Gas Turbine de la gamme MTH Premier, ceci nous donnant accès à de nouvelles options dont l’éclairage que nous souhaitons.

Vous pourrez remarquer en examinant la liste des demandes de notre client concernant cet ensemble, qu’il nous avait demandé de placer un générateur de fumée dans l’unité turbine, ce que nous avons refusé, ceci entrainant une surcharge de dépenses considérable ce qui ne nous parait pas viable au vue de ce modèle.

En effet, pour réaliser cette demande, il aurait fallu électrifier l’unité en modifiant les bogies et en plaçant des frotteurs, découper l’arrière de la coque et la remodeler en y plaçant un système d’échappement, installer un générateur de fumée ainsi qu’un régulateur et un potentiomètre, sans oublier les modifications sur le châssis, soit un prix minimum de 200€ uniquement pour l’unité turbine.

MTH RAILKING Union Pacific GAS TURBINE UPGRADE PROTO-SOUND 2
MTH RAILKING Union Pacific GAS TURBINE UPGRADE PROTO-SOUND 2
MTH RAILKING Union Pacific GAS TURBINE UPGRADE PROTO-SOUND 2

Nous vous invitons à visionner la petite vidée ci-dessous que nous avons réalisée afin de vous donner un aperçu de cet ensemble une fois converti en PS-2.

ATTENTION : Nous ne cesserons de le répéter, ce que nous nous vous exposons est un résumé succinct de ce qu’il a été nécessaire de faire afin d’effectuer la conversion, néanmoins, cela requiert de longues heures de travail et une connaissance parfaite de l’ensemble des composants et des connectiques.

Les conversions que nous évoquons sont toutes réalisées par un technicien agréé MTH et spécialisé dans ce domaine, nous vous déconseillons fortement de vous lancer dans une telle entreprise si vous ne disposez pas des connaissances et techniques nécessaires, n’oubliez pas que le prix public d’une platine PS-2 ou PS-3 est au minimum de 200€.

Nous recevons que trop de machines avec des conversions ratées du fait d’un manque d’expérience ou du Monsieur « Je sais tout » du forum « Les pros du Train » qui a dit pouvoir faire une conversion en deux heures.

Voir les commentaires

AMERICAN TRAIN SHOP

Articles récents

CHAINE YOUTUBE

 

Hébergé par Overblog