Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
American Train

American Train

Tout l'univers des trains miniatures Américains à l'échelle O

Publié le par American Train
Publié dans : #Nos ventes bâtiments et accessoires
Distributeur de boissons avec éclairage échelle O K-line

Distributeur de boissons « Cold Drinks », référence 6-22193, dimensions environ 4,1cm de haut x 1,9cm de large x 1,8cm de profondeur, éclairage au moyen de 2 LED (14V max), neuf, dans la boite d’origine, de chez K-line.

 

Prix de vente hors frais de port : 13€

 

INTERNATIONAL BIDDERS

Sure - I´m selling also out of France.

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Ventes véhicules miniatures
Semi-remorque Coca-Cola Noel 1/72eme Hermey

Semi-remorque « Coca-Cola Noel », échelle 1/72eme, neuf, en boite scellée, 2002, de chez Hermey.

 

Prix de vente hors frais de port : 12€

 

INTERNATIONAL BIDDERS

Sure - I´m selling also out of France.

Semi-remorque Coca-Cola Noel 1/72eme Hermey
Semi-remorque Coca-Cola Noel 1/72eme Hermey

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Nos ventes bâtiments et accessoires
Enseigne lumineuse O Gauge Railroading échelle O/HO Miller Engineering

Enseigne lumineuse électroluminescente, de style Néon « O Gauge Railroading », idéale pour installer sur une vitrine, fenêtre ou porte de bâtiment, la partie transparente peut se découper aux dimensions souhaitées afin de l’adapter parfaitement à votre structure.

 

Modèle exclusif O Gauge Railroading hors catalogue.

 

Dimension totale : 3,8cm de large x 5,1cm de haut.

Dimension de l’enseigne lumineuse : 2,7cm de large x 2cm de haut.

 

Inclus le système électronique permettant le fonctionnement de l’enseigne en mode clignotement ainsi que le boitier d’alimentation permettant d’y insérer 2 piles LR03 AAA (non incluses).

 

L’ensemble est neuf, de chez Miller Engineering.

 

Prix de vente hors frais de port : 20€

 

INTERNATIONAL BIDDERS

Sure - I´m selling also out of France.

Enseigne lumineuse O Gauge Railroading échelle O/HO Miller Engineering
Enseigne lumineuse O Gauge Railroading échelle O/HO Miller Engineering

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Les sites et forums
Quoi de neuf du côté des forums en 2018

Comme chaque année, fin Mars 2017, nous vous proposions un article dans    lequel nous évoquions les différents forums francophones qui traitent du       modélisme ferroviaire à l’échelle O, en commençant bien évidement par ceux qui traitent du O Américain, mais nous avions également évoqué les autres     forums traitant de cette discipline dans les autres échelles.

Quasi un an plus tard, nous allons de nouveau refaire le point sur ces             différentes communautés et afin d’être objectifs dans notre présentation, Marc notre technicien fou s’y est collé en lançant sur différents forums avec           différents pseudonymes plusieurs sujets et vous allez vite vous apercevoir qu’il faut être un brin maso pour tenter une telle expérience sur les forums francophones.

Tout comme l’année précédente, si vous désirez admirer du beau matériel Américain sous toutes ses formes et à toutes échelles, avec une équipe         sympathique aux commandes et des membres accueillants, nous avons         sélectionné :

LE FORUM US

Avec une activité constante, l’arrivée fréquente de nouveaux membres, de      nouveaux sujets, de superbes réalisations à contempler, c’est sans conteste le meilleur forum traitant du matériel ferroviaire Américain à l’échelle O et dans les autres échelles en France.

Nous sommes bien évidement présents sur ce forum.

Le Lien : LE FORUM US

Restons dans le matériel Américain, avec à suivre le forum TEAM TRACK,       malgré une très faible activité, les membres actifs postent des articles très      intéressants sur le matériel réel et font partager leurs réalisations, qui sont, pour beaucoup, de vrais chefs-d’œuvre.

N’espérez cependant pas voir traiter des articles sur les machines MTH, Lionel, Weaver, Atlas ou de même type, inutile également de vous y inscrire en        pensant pouvoir présenter vos réalisations avec ce type de machines, certains sur ce forum dont l’administrateur y sont particulièrement allergiques et vous ne risquez d’y récolter que des insultes et divers noms d’oiseaux.

Nous ne sommes bien évidement pas présents sur ce forum, mais vous pouvez néanmoins consulter l’ensemble des posts sans nécessité de vous y inscrire.

Le Lien : TEAM TRACK

Concernant les forums ayant pour sujet principal le modelisme ferroviaire Américain à l’échelle O, c’est tout ce que vous pourrez trouver en France.

Maintenant, nous allons passer au modelisme ferroviaire à l’échelle O en        général, et pour ce faire, nous avons le fameux FORUM DU ZERO.

Sous l’intitulé du Forum du Zéro nous pouvons lire « Tout ou presque sur le Zéro », ce qui est loin d’être vrai.

En réalité, ce forum traite quasi exclusivement, nous pouvons même retirer le quasi, du matériel Français, Fine Scale, haut de gamme, prêt à rouler ou en kits.

Bien évidemment, Marc a volontairement relancé un sujet sur ce même forum en indiquant qu’il n’y a pas que le matériel Français à 1500€ minimum qui      compose le Zéro, mais aussi du matériel Allemand, Suisse, Belge, Anglais, US, etc…de diverses marques et divers niveaux de fabrications et détails et bien évidement il s’en est pris plein la tête, l’invitant même à aller voir ailleurs et que de toute façon le Zéro a une connotation haut de gamme et qu’il faut que ça reste comme cela, sans oublier ceux qui en rajoutent sans avoir compris le     sujet et répondent à côté, bref, rien de mieux pour promouvoir le Zéro.

Comme dirait l’autre : Ça fait flipper !!!!!

Bien que nous connaissions de visu de nombreuses personnes inscrites sur ce forum et qui sont fort sympathiques (elles se reconnaitront), mais qui         généralement ne sont pas non plus celles qui participent le plus, vous l’aurez compris, ce forum est principalement animé par un microcosme composé d’une petite poignée de fervents défenseurs du Zéro Français 1/43.5eme haut de gamme, alors si vous possédez une machine MTH de type 141 ou 241 ça passe encore, mais si vous vous ramenez avec votre BR44, TRAXX, Croco vous ne risquez pas de rencontrer un franc succès, pour le Tinplate de type JEP, HORNBY ou Lionel nous allons vous indiquer ci-après ou aller, si vous vous avez du matériel de type Lenz ou Brawa en marquages non Français ce n’est pas la peine non plus et le matériel US nous n’en parlons même pas, il faut aussi éviter le 3 rails, le 1/45eme, le 1/48eme…mais WTF !!!

Ça prône la tolérance et l’ouverture d’esprit sans spécifier que c’est                 uniquement à condition que le sujet traite du matériel accepté sur le forum ???

Le FORUM DU ZERO est également le forum donné en lien sur LE CERCLE DU ZERO, qui est donc le forum qui sert de lieu de « rassemblement » pour les membres du Cercle, mais qui néanmoins est indépendant du Cercle.

A savoir que le Cercle du Zéro regroupe environ 350 adeptes et lorsque l’on voit la faible fréquentation du FORUM DU ZERO, il y a de quoi se poser des questions, pourquoi la grande majorité de ces 350 membres ne participent      jamais ?

Vous l’aurez compris, le FORM DU ZERO ne traite pas de « Tout ou presque sur le Zéro », ce qui explique peut-être en partie la faible participation, l’avenir du Zéro est ailleurs…

Le Lien : FORUM DU ZERO

Nous restons dans le O avec cette fois le TINPLATE, vous savez ce sont ces anciens trains, en métal lithographié des marques JEP, HORNBY, ETS, CT, LR, Lionel, MERKUR, etc…

Si vous êtes adepte de ce type de matériel, nous ne pouvons que vous           recommander le forum du CERCLE FERROVIPHILE EUROPEEN, ou vous y trouverez très certainement votre bonheur, avec des rubriques dédiées à        chacune des marques, des documentations, conseils, aides, astuces, ça traite même du BING, HAG et PLAYMOBIL.

Le lien : CERCLE FERROVIPHILE EUROPEEN

Un petit tour maintenant vers les autres forums Francophones traitant du       modelisme ferroviaire de façon générale avec quelques liens ci-dessous des plus connus et actifs.

Le FORUM LR PRESSE, qui, comme son nom l’indique, est le forum officiel de l’éditeur LR Presse qui regroupe entre autre les publications Loco-Revues, Clés pour le train miniature, Voie libre, Ferrovissime.

Certaines discussions finissent bien souvent en pugilat et/ou règlement de comptes, toujours dans le fameux esprit du « C’est moi le meilleur, c’est moi qui ai raison, c’est moi qui sais tout », bien dommage…..

Nous sommes présents sur ce forum.

Le lien : FORUM LR PRESSE

Le FORUM TRAIN, qui traite également de tous les sujets concernant le          modélisme ferroviaire.

Nous sommes présents sur ce forum.

Le Lien : FORUM TRAIN

Le forum ESPACE TRAIN.COM, tout comme les deux précédents, ce forum traite de tout sur tous les sujets concernant le modélisme ferroviaire.

Nous sommes présents sur ce forum.

Le lien : ESPACE TRAIN.COM

Le FORUM TRAIN MINIATURE, idem, traite tout ce qui concerne le modelisme ferroviaire.

Nous sommes présents sur ce forum.

Le lien : FORUM TRAIN MINIATURE

Le forum TRAIN MINIATURE MAGAZINE, qui est tout simplement le forum de la revue du même nom, nous ne connaissons pas du tout, mais qui apparemment traite également du modélisme ferroviaire sous toutes ses formes, une             rubrique échelle O étant également présente.

Nous ne sommes pas présents sur ce forum.

Le lien : TRAIN MINIATURE MAGAZINE

Il y a bien sur d’autres forums francophones traitant du modelisme ferroviaire, mais nous vous avons énuméré ci-dessus les plus connus et les plus                 fréquentés.

Si d’aventure nous en aurions oublié un, n’hésitez pas à nous le spécifier et nous nous ferons un plaisir de l’ajouter.

Passons maintenant aux forums étrangers qui traitent du O, avec pour           commencer, le très célèbre forum Allemand SPUR NULL MAGAZIN qui est le forum officiel de la revue Allemande du même nom.

Il vous faudra maitriser la langue Allemande, mais si tel est le cas, vous          pourrez retrouver sur ce forum de très nombreuses rubriques qui traitent du matériel O sous toute ses formes, avec de très bonnes infos, adresses de       revendeurs en Allemagne et en Europe, il y a même un post qui parle du          matériel francisé que Monsieur Joël Rasschaert commercialise via sa boutique Chrezo accessible sur Ebay en suivant le lien ci-dessous :

CHREZO SUR EBAY (Et hop un peu de pub)

Le lien : SPUR NULL MAGAZIN

Du côté des forums Anglophones, nous avons bien évidement le fameux           O GAUGE FORUM qui n’est ni plus ni moins que le forum officiel de la revue Américaine O Gauge Railroading.

Bien évidemment, l’ensemble de l’équipe American Train est présente sur ce forum, sur lequel vous pouvez y retrouver tout ce qui traite du Zéro, sous toutes ses formes, toutes époques, toutes nationalités, toutes marques, toutes qualités, ça, c’est ce que l’on appel THE FORUM DU ZERO.

Il est forcément nécessaire de maitriser un minimum la langue de Shakespeare, mais c’est une formidable source de conseils, dépannages, astuces, montages, discussions, matériel à vendre et vous pourrez y retrouver de vrais spécialises dans toutes les catégories et domaines qui concernent le O.

Que vous possédiez une locomotive d’entrée de gamme MTH RailKing, du      Tinplate, du custom, du haut de gamme, vous serez toujours bien accueillis et pourrez présenter sans aucune gêne vos créations, votre réseau, votre matériel et poser des questions que vous n’oseriez même pas aborder sur un forum Français et vous auriez bien raison.

Sur ce forum, le Zéro n’est pas un luxe haut de gamme mais un loisir en          perpétuelle évolution, ou se côtoient toutes les générations, l'avenir du Zéro c'est ça...

Le lien : O GAUGE RAILROADING FORUM

Dans la même ambiance et dans la même langue, nous avons le                          MODEL TRAIN FORUM, qui traite du modelisme ferroviaire sous toutes ses formes et toutes échelles, du Z au G, sans oublier le TT, T, Hon3, etc…

Dans la rubrique O, vous retrouverez la quasi-totalité des intervenants présents sur O Gauge Forum, avec toujours un tas de conseils, astuces, aides,               dépannages, bref, que du bonheur.

Le lien : MODEL TRAIN FORUM

Bien évidemment, ce ne sont pas les seuls forums Anglophones traitant du modelisme ferroviaire à l’échelle O ou de façon générale, mais ce sont les deux principaux.

Si vous désirez faire connaître un autre forum, n’hésitez pas à nous contacter et nous l’ajouterons avec grand plaisir.

CONCLUSION :

Du côté francophone, La palme revient de nouveau cette année au FORUM US, non pas parce qu’il traite principalement de trains miniatures Américains, mais pour son ambiance générale, la sympathie de ses membres, ses  rubriques     variées, la possibilité de traiter de tous sujets dans le domaine du train           miniature, on s’y sent bien, on a envie d’y rester et d’y participer.

D’un aspect général, l’ambiance sur les forums francophones est loin d'être parfaite, de nombreuses discussions dégénèrent souvent en polémiques        inutiles, certains prenant même un malin plaisir à n’intervenir que pour           envenimer une discussion ou ramener leur fraise de façon inutile, le « C’est moi qui ai la plus grosse » ou « C’est moi qui ai raison » pourrissent de          nombreux sujets sans oublier ceux qui évoluent dans « leur monde » et         estiment que c’est la façon dont eux pratiquent ce hobby qui est la meilleure, que le matériel qu’il possède  est le seul matériel digne d’intérêt et que les autres sont des c…

Nous le répétons encore une fois, nous connaissons beaucoup d’adeptes du train à l’échelle O qui n’interviennent pas sur les forums francophones comme par exemple le FORUM DU ZERO qui est censé être THE forum du Zéro en France, rassemblant l’ensemble des adeptes de cette échelle quel qu’en soit le matériel ou l’époque, car ils estiment qu’ils n’ont rien à y faire, qu’ils n’y seront pas accueillis comme il se doit et qu’ils se feront « jeter poliment » en           présentant leur matériel ou en posant une question, ce qui, malheureusement, risque fort d’être le cas.

Idem pour les nouveaux venus dans le O, qui, à la simple lecture de quelques posts sur ce même forum comprennent vite que ce n’est pas l’ambiance pour parler de la petite locomotive diesel Lenz qu’ils viennent d’acquérir car ce n’est pas du Français, ni même du haut de gamme, encore moins du laiton et que ça ne coute pas 3000€.

Pourquoi ne mettent-ils pas à jour leur charte, il n’est pourtant pas difficile de préciser que tel forum est réservé à un certain type de collectionneurs qui n’utilisent que certains matériels précis de tel pays, au mois, là, il n’y a pas de surprises, c’est clair, net et précis.

A moins que….Si l’objectif est vraiment de rassembler l’ensemble des           pratiquants de cette discipline autour d’une même communauté,  un petit coup de jeune ne serait-il pas nécessaire du côté de l’organisation ? Il est difficile d’utiliser un CD dans un ordinateur uniquement équipé d’un lecteur de           disquette, même en y mettant toute la bonne volonté du monde, on peut en      parler des années, faire des  plans sur la comète, disserter sur ce qu’il faudrait faire, mais tant que le lecteur CD n’est pas installé, l’ordinateur ne pourra en rien lire  le CD, c’est exactement la même chose sur ce type de forum, il        faudrait faire ceci, cela et je balance des chiffres et des statistiques mais au      final rien ne bouge…

A quand un staff dynamique, de nouvelles rubriques, des présentations de     matériel qui ne se résument pas à quelques machines Françaises, une section réservée pour l’aide des nouveaux venus, des sections fabricants, etc…c’est quand même pas bien difficile de dynamiser l’ensemble.

En France, La communauté des Zéroistes n’est pas aussi importante que dans d’autres pays comme en Allemagne, Angleterre, Etats-Unis entre autre, mais rien n’est fait pour inciter de nouveaux adeptes à rejoindre ces communautés et c’est même l’effet contraire qui est produit, en les incitants à « aller voir        ailleurs si j’y suis avec ton matériel de merde ».

N’hésitez pas à vous orienter vers le forum Allemand SPUR NULL si vous        maitrisez l’Allemand ou bien évidement sur O GAUGE RAILROADING sur        lesquels l’accueil chaleureux, la convivialité, l’aide et les discussions sereines seront au rendez-vous et où il est facile d’y faire de superbes rencontres.

Nous discutons avec des membres de ces forums depuis plus de 15 ans sans anicroches ni débats puérils, peut-être simplement parce que eux aussi ont compris depuis fort longtemps qu’il s’agit avant tout d’un hobby et que nous sommes tous là pour échanger et prendre du plaisir, juste ça, rien de plus…

Pour tous ceux qui nous contactent régulièrement car vous commencez ou      désirez vous lancer dans l’aventure du O, peu importe la marque et le matériel que vous sélectionnez, l’important avant tout est de vous faire plaisir en        fonction de vos moyens, non le O n’est pas un loisir haut de gamme comme certains sur notre vieux Continent s’ingénuent à vouloir vous le faire croire, ce qui d’ailleurs est loin d’être le cas dans d’autres pays, il y en a pour tous les gouts, toutes les bourses, toutes les nationalités et ce n’est  pas parce que vous n’achetez pas telle ou telle machine, de telle marque, de telle livrée, à tel prix que vous ne méritez pas le même accueil sur les forums qu’une autre       personne qui aura acheté une machine plus cher ou soit disant plus belle, vous le savez, notre équipe vous réservera toujours le même accueil, qu’il en soit ainsi sur les forums francophones et là, un grand pas aura été franchi.

Cet article a été réalisé d’après les nombreuses constations que nous avons    effectuées, d’avis recueillis et de notre présence sur l’ensemble de ces forums, le tout, sur un an, en toute impartialité. Nous n’avons aucun apriori sur l’un ou l’autre des forums énumérés ci-dessus et si vous désirez y apporter des      précisions, nous y ajouterons vos commentaires.

Rendez-vous dans un an pour faire le point sur les évolutions…ou non, de ces mêmes communautés.

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Les NEWS de Février 2018

Quelques sympathiques présentations à venir, les modèles hors catalogues de chez MTH ne sont toujours pas disponibles, néanmoins, nous vous mettons    ci-dessous la photo du prototype de la future SD70Ace Union Pacific dans la gamme Premier de chez MTH qui sera disponible normalement à la fin de cette année.

Les NEWS de Février 2018

Comme chaque début d’année, nous allons vous faire le récapitulatif des        forums francophones (et des autres) qui traitent du modélisme ferroviaire à l’échelle O et plus généralement du modélisme ferroviaire dans son ensemble, comme vous pouvez vous en douter Marc (The boss) a procédé à quelques tests en lançant certains sujets sur divers forums et je peux vous dire que ça vaut son pesant d’or, nous ne vous en dirons pas plus pour le moment.

 

Une nouvelle rubrique va voir le jour, intitulée Photos & Vidéos, dans laquelle nous posterons tout un tas de photos et vidéos de matériel réel ou réduit        provenant des membres de l’équipe American Train ou glanées çà et là sur le net.

 

Un récapitulatif sur les différences entre les platines Proto-Sound 2.0 et 3.0 sera proposé, en effet, vous êtes bien trop nombreux à nous demander des conversions de machines PS-2 à 3, ce qui ne sert généralement à rien et ce n’est pas non plus parce que votre machine sera en PS-3 qu'elle sera               compatible 2 rails ou DCC, toutes les précisions vous seront donc apportées prochainement.

 

Si nous avons le temps, nous vous présenteront le système WI-FI « light » de chez MTH, nommé le DCS Explorer.

 

Concernant les commandes de pièces détachées et de divers matériel, s’ ils ne sont plus disponibles  chez MTH, il faut nous laisser le temps de les trouver ou de vous proposer une solution alternative comme la fabrication en impression 3D, mais cela prend du temps, alors inutile de nous relancer tous les deux jours, si vous avez reçu un mail vous indiquant que votre demande a été prise en compte, sachez que nous faisons notre maximum pour vous procurer ce que vous recherchez le plus rapidement possible, mais ce n’est pas toujours forcément évident, tout particulièrement pour des pièces ou des machines qui ne sont plus distribuées depuis plusieurs années.

La suite de notre article sur les clubs et associations ferroviaires en France sera publiée dès que…nous aurons le temps de la finaliser, ce qui n’est point le cas actuellement, les réparations et diverses demandes passant en priorité.

C’est tout pour le moment.

Stay Tuned…

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Tests Review
MTH Premier Centipede AA Diesel Set

Typique de la démesure du matériel ferroviaire Américain et des machines qui n’ont pas servi à grand-chose, les ensembles Baldwin DR-12-8-1500/2 et         DR-12-8-3000 plus communément appelés Centipede en sont le parfait exemple.

Avec un design à la « Baby Face » propre à Baldwin, ce monstre d’acier de plus de 27 mètres de long, équipé de deux moteurs de 1500 chevaux chacun, était, lors de sa construction entre 1945 et 1948, déjà dépassé par les avancées des moteurs diesel de chez EMD.

Malgré ses 2 x 1500 chevaux, l’absence de freinage dynamique rendait difficile son utilisation pour des convois lourds alors que les compagnies ferroviaires en avaient fait l’acquisition dans ce but, de plus les équipes de maintenance devaient faire face de nombreux problèmes techniques et d’entretien, ces       modèles étant fabriqués un par un, sans cahier des charges précis, les divers éléments de câblages et d’équipements n’étaient pas forcément                     systématiquement installés de la même façon et aux mêmes endroits. Pour couronner le tout, ces ensembles, du fait d’un poids total de plus de 590 tonnes endommageaient et entrainaient une usure prématurée des voies.

MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set

Sur le papier, avec ses nombreuses roues, ses deux moteurs de 1500 chevaux et son poids hors normes, cet ensemble était censé avoir une force de traction inégalée ce qui explique pourquoi les compagnies comme Pennsylvania ou Seaboard se sont portées acquéreurs de plusieurs modèles.

Dès 1950 les premiers ensembles étaient mis au rebus ou utilisés pour de l’assistance et en 1960, ils étaient tous hors circulation et furent détruits.

Actuellement aucun ensemble ne subsiste.

MTH a bien évidement reproduit à l’échelle O cet ensemble et comme vous pouvez vous en douter, il fait donc partie des plus grandes machines              reproduites en miniatures.

Nous allons vous présenter deux versions, la plus connue qui est la                 Pennsylvania, mais aussi la plus rare qui est la Union Pacific qui n’a jamais existée en modèle réel car, bien qu’elle fut commandée par la compagnie,        celle-ci n’a jamais finalisée la commande et donc n’a jamais été mise en service en livrée UP.

Nous allons commencer par le modèle en livrée Pennsylvania, qui nous a été confié par un client afin de le remettre en état.

MTH Premier Centipede AA Diesel Set

Fiche technique :

Nom : Centipede AA Diesel Set, cabines numéros 5822 & 5824

Compagnie : Pennsylvania

Référence : 20-20230-1

Système d’origine :  Proto-Sound 3.0

Ligne de produit : MTH Premier

Prix catalogue : 799.95$

Date de commercialisation : Décembre 2012

Cet ensemble d’une dimension totale d’environ 118 cm de long et de 56 cm pour une seule machine, est équipé d’un de deux moteurs Flywheels ainsi que de deux générateurs de fumée dans chacune des unités.

Le châssis, bogies, habillages de bogies, roues, axes de roues et couleurs fonctionnels commandables à distance (Proto-Couplers) sont en métal, idem pour les détails rapportés comme les garde-corps, klaxon et certaines grilles. Les portes avant et arrière des motrices s’ouvrent.

L’unité avant, celle qui est équipée des marker-lights verts est dotée d’une       platine Proto-Sound 3.0 et la seconde unité qui elle possède des marker-lights rouges embarque une platine esclave Proto-Sound 3.0.

Il est donc impossible de faire fonctionner la seconde unité sans la relier à la première, néanmoins, la première peut parfaitement circuler sans la seconde.

Comme de bien entendu sur toutes les machines Proto-Sound 3.0, elle dispose de l’ensemble des animations sonores, cloche, klaxon, freinage, accélération, régime moteur, dialogues (Freight Yard Proto-Effects).

Du côté de l’éclairage, nous avons les phares avant et arrière qui s’inversent en fonction du sens de la marche, l’éclairage des numéros et des marker-lights qui se font via une seule LED ce qui est plutôt mal étudié (ou économique), en effet, les numéros s’éclairent parfaitement, par contre, les marker-lights sont quasi invisibles.

Les cabines dans lesquelles se trouvent deux figurines sont également dotées d’un éclairage.

Pour ce qui est de la peinture c’est…noir, pas grand-chose à détailler, et les marquages bien que succincts, se résumant au nom de la compagnie, logo, un liseré doré, numéro de machine et quelques petits détails, sont comme à     l’habitude de MTH, correctement reproduits, lisibles et propres.

MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set

Passons maintenant au modèle Union Pacific.

MTH Premier Centipede AA Diesel Set

Fiche technique :

Nom : Centipede AA Diesel Set, cabines numéros 998 & 999

Compagnie : Union Pacific

Référence : 20-2482-1

Système d’origine :  Proto-Sound 2.0

Ligne de produit : MTH Premier

Prix catalogue : 749.95$

Date de commercialisation : Mars 2004

Réédition : Jamais

Les caractéristiques sont exactement les mêmes que pour le modèle              Pennsylvania, hormis le fait que la Union Pacific est en Proto-Sound 2.0, ce qui, avouons-le, ne change absolument rien, cependant, un détail diffère, qui réside en la présence sur le toit de la seconde unité Pennsylvania d’une antenne qui court tout le long du toit, qui n’est pas présente sur le modèle Union Pacific.

MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set
MTH Premier Centipede AA Diesel Set

CONCLUSION :

Vous l’aurez compris à la lumière de cette présentation, il vous faudra de la place et un rayon de courbure d’un minimum O-72 afin de pouvoir faire circuler cet ensemble, sans oublier de ne pas disposer de décors ou signaux à             proximité des voies dans les virages, le déport de la carrosserie étant assez conséquent, ce qui d’ailleurs, n’est pas des plus esthétique lorsque la coque ne reste pas alignée à la partie avant inférieure de la machine.

Nous regrettons le système unique d’éclairage pour les numéros et les           marker-lights, qui sur un ensemble de ce type mériterait deux LED distinctes, l’une pour le numéro et une seconde pour le markers-light avec un changement de couleur vert/rouge en fonction du sens de la marche. Opération qui           d’ailleurs n’est pas spécialement difficile à réaliser et à programmer sur les        platines, que ce soit en PS-2 ou 3.

Pour ce modèle, notre cœur balance, c’est à la fois de la bonne grosse machine qui fait partie à part entière de l’histoire des chemins de fer Américains, mais qui est difficilement exploitable sur un réseau, à moins d’en posséder un très grand, capable d’accueillir les deux motrices plus une kyrielle de wagons de marchandises le tout sur un rayon de courbure minium O-72.

Comme d’habitude, nous clôturons cette présentation avec une petite vidéo vous permettant de voir évoluer les deux machines présentées ci-dessus.

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Tests Review
L’ULTRAVAN CHEVROLET CORVETTE

Nous n’avions point eu le temps de vous le présenter, mais il est disponible    depuis la semaine dernière dans les librairies, l’Ultravan Chevrolet Corvette à l’échelle 1/43eme, de la collection presse « Passion Camping-cars » est le        troisième modèle Américain qui peut parfaitement agrémenter vos réseaux      ferroviaires et qui, de plus, est particulièrement original tant par sa forme que par sa rareté car il fut produit à moins de 400 exemplaires à partir de 1960.

Ses dimensions sont d’environ 15,5cm de long x 5,4cm de large x 6cm de haut, l’intérieur est aménagé, et comme les autres modèles de cette collection,        l’ensemble de la peinture et des finitions sont particulièrement soignées et     réussies.

Il est livré avec sa porte latérale ouverte, ce qui permet de le placer facilement dans un décor et lui donner vie en y ajoutant quelques figurines.

Il est également possible, comme les deux autres modèles que nous vous avons précédemment présentés d’y ajouter un éclairage intérieur en LED, ce que nous n’avons pas encore eu le temps de réaliser, mais nous vous            confirmons que cela peut se faire sans soucis.

Ce modèle est immatriculé en France, ce qui ne pose pas vraiment de soucis, ceci vous permettant de le disposer sur un réseau francisé car ce modèle roule encore actuellement, pour exemple si vous représentez un rassemblement d’anciens véhicules et pour un réseau US, rien ne vous empêche de modifier la plaque d‘immatriculation en deux temps trois mouvements.

Pour information, il s’agit du numéro 22 de cette collection, vendu au prix de 19.99€.

L’ULTRAVAN CHEVROLET CORVETTE
L’ULTRAVAN CHEVROLET CORVETTE
L’ULTRAVAN CHEVROLET CORVETTE
L’ULTRAVAN CHEVROLET CORVETTE
L’ULTRAVAN CHEVROLET CORVETTE

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Nos ventes wagons
Wagon Outside Braced Boxcar Pennsylvania 3 rails échelle O Weaver

Wagon « Outside Braced Boxcar, Pennsylvania, numéro 125314 », échelle O, 3 rails, référence U3311, dimension environ 26cm de long, roues et axes de roues en métal, coupleurs fonctionnels, les portes latérales s’ouvrent, très bon état, avec sa boite d’origine, de chez Weaver.

 

Prix de vente hors frais de port : 40€

 

Achète / Echange MTH Premier, Lionel O Standard, contactez-moi.

Buy / Trade MTH Premier, Lionel O Standard, contact me.

 

INTERNATIONAL BIDDERS

Sure - I´m selling also out of France.

Wagon Outside Braced Boxcar Pennsylvania 3 rails échelle O Weaver
Wagon Outside Braced Boxcar Pennsylvania 3 rails échelle O Weaver

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Nos ventes bâtiments et accessoires
Hobo Hotel 6-14080 échelle O Lionel

Décor « Hobo Hotel », échelle O, référence 6-14080, dimensions environ 27cm de large x 21cm de profondeur, comprenant un wagon d’une dimension d’environ 26,5cm de long, les portes latérales s’ouvrent, un feu de camp qui scintille ((alimentation 18-18 V), 3 sapins ainsi que 6 figurines en métal et accessoires, l’ensemble est en très bon état, avec notices et boite d’origine, de chez Lionel.

 

Prix de vente hors frais de port : 65€

 

Achète / Echange MTH Premier, Lionel O Standard, contactez-moi.

Buy / Trade MTH Premier, Lionel O Standard, contact me.

 

INTERNATIONAL BIDDERS

Sure - I´m selling also out of France.

Hobo Hotel 6-14080 échelle O Lionel
Hobo Hotel 6-14080 échelle O Lionel
Hobo Hotel 6-14080 échelle O Lionel
Hobo Hotel 6-14080 échelle O Lionel
Hobo Hotel 6-14080 échelle O Lionel
Hobo Hotel 6-14080 échelle O Lionel
Hobo Hotel 6-14080 échelle O Lionel

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Tests Review
Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Pour ceux qui désirent réaliser un décor quelque peu attractif et réaliste sur leur réseau, il est impératif d’y disposer des routes, parkings, intersections, chemins.

Pour cela, plusieurs procédés existent, notamment pour les routes, comme les bandes autocollantes déjà peintes en couleur asphalte plus ou moins clair et possédant des marquages, qui se posent directement sur votre décor ou        encore la peinture faite maison mais aussi d’autres solutions comme le        système proposé par la société Woodland Scenics.

Si nous nous référons aux vidéos proposées par le fabricant, dont l’une est consultable ci-dessous, c’est un procédé « clé en main », facile, rapide et au rendu parfait.

Nous avons donc voulu tester sous toutes les coutures ce système, et pour cela, la société Woodland Scenics nous a fait parvenir gracieusement 3 kits contenants tout le nécessaire permettant de réaliser routes, trottoirs et        marquages.

Nous avons donc reçu deux kits, référence RG5151, intitulé « Road Kit », au prix catalogue de 12.99$, que vous pouvez très facilement vous procurer aux alentours de 10 à 12$ hors frais de port.

Ce kit contient un flacon de peinture couleur asphalte de 59.1 ml, un second de Top Coat Concrete de 59.1 ml (peinture pour trottoir), une réglette permettant de prendre les cotes pour réaliser les marquages des échelles N, HO et O, une petite tige en métal pour graver les marquages sur l’asphalte et un applicateur en mousse pour la peinture.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Nous reviendrons bien sûr en détail sur les différents composants et leur      utilité.

Le second kit, référence LK952, intitulé « Road System », au prix catalogue de 16.99$, que vous pouvez très facilement vous procurer aux alentours de 12$ hors frais de port.

Celui-ci contient un sachet de 226 g d’enduit, un rouleau de scotch double face de 365 cm x 0,6 cm d’épaisseur, un flacon de peinture asphalte de 29.5 ml, un applicateur en mousse, une petite feuille de papier de verre (220), un bâtonnet plat en bois.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Première constatation :

Deux kits différents pour faire la même chose ? Et bien non.

Dans le premier kit (RG5151), nous n’avons pas l’enduit que nous retrouvons dans le second kit, je dois donc peindre directement ma route en asphalte sur ma surface d’origine, mais dans le second (LK9952) nous n’avons pas la règle me permettant de tracer les lignes de marquages au sol, par contre, nous avons un rouleau de scotch double face me permettant de donner du volume à mes trottoirs et délimiter la route, ce que je ne retrouve pas dans le premier kit, je ne dois donc pas faire de trottoirs mais pourtant j’ai bien de la peinture pour en réaliser, je dois donc faire des trottoirs plats mais avec le second kit je ne peux pas faire de marquages au sol ??????

Vous avez tout suivi ?

Par contre, si nous « mixons » les deux kits, nous avons tout le nécessaire pour réaliser notre route dans de bonnes conditions.

Le kit idéal serait donc :

Un flacon d’asphalte

Un flacon de de Top Coat Concrete de 59.1 ml (peinture pour trottoir)

Un sachet d’enduit

Le scotch double face

Le papier de verre

Le bâtonnet

L’applicateur

La règle pour marquages

La petite tige en métal pour marquages

Donc, pour ceux qui ne sont pas au courant, si vous achetez un seul des deux kits (ce qui risque bien sûr d’arriver), vous allez vite de vous apercevoir que vous n’avez pas forcément tout le nécessaire pour la réalisation de votre        projet.

Alors pourquoi faire deux kits pour la même utilisation tout en étant              complémentaires ??? That’s the question ???

Nous avons cherché et il n’est bien sûr indiqué nul part que l’un est                complémentaire de l’autre afin de disposer de l’ensemble des accessoires.

Hmmmm……ça commence mal ce test……

Il nous reste maintenant à définir une surface sur laquelle nous allons réaliser la pose de la route sur notre réseau de démonstration qui, nous vous le          rappelons est installé à même le sol.

Pour ce faire, nous avons découvert chez MAKETIS des plaques isophoniques pour semelle ballast épaisseur 3mm, d’une dimension de 60cm x 30cm, au prix unitaire de 6,50€ hors frais de port.

Vous pouvez retrouver la fiche produit sur le site MAKETIS en cliquant ICI.

A l’origine, ces plaques sont destinées à être installées sous les rails afin de réduire le bruit de roulement lors du passage des trains, nous en avons fait une toute autre utilisation en les destinant à un support pour décor.

D’une matière et d’un aspect caoutchouteux, tout en étant rigide et très           légèrement flexible, c’est à la fois plus résistant que le fameux carton plume et plus facile à travailler qu’une planche de bois de 3mm, une simple paire de     ciseaux ou un cutter étant suffisants pour obtenir une découpe parfaite.

Par contre, la surface n’étant pas lisse mais granuleuse, il nous parait donc     improbable de pouvoir y appliquer directement la peinture asphalte.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics
Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Après avoir défini une zone test sur notre réseau ou plutôt deux zones, nous avons disposé les plaques isophoniques sans omettre de les fixer au sol via du scotch double face.

Il est temps de procéder aux premiers tests avec l’application directe de l’asphalte et de la peinture pour trottoir sur la surface caoutchoutée d’une plaque et comme prévu, le résultat n’est pas concluant du tout, la peinture se fait boire par la surface caoutchoutée et…c’est tout, la surface apparaît          toujours granuleuse et n’est que partiellement recouverte.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Second test sur une plaque de bois et bien que le résultat soit un peu plus « potable », c’est loin d ‘être acceptable pour pouvoir ressembler à une route à moins d’y apposer 10 couches et encore. Ne nous décourageons pas et        testons cette fois ci sur du carton plume et pour le coup, le résultat reste le plus convenable a un détail près, le carton plume a tendance à « boire »           l’humidité de la peinture et donc à se déformer en séchant, à savoir que pour obtenir un rendu convenable il va nous falloir au minimum deux couches, vous imaginez bien la forme du carton plume une fois sec.

Le kit contenant uniquement la peinture asphalte sans l’enduit parait donc      difficilement utilisable sur tous supports. Aller, encore un point en moins.

Nous allons donc attaquer le test avec l’enduit qu’il vous faudra doser à          environ 1 cuillère à soupe d’enduit pour 3 cuillères à soupe d’eau afin d’obtenir une bonne consistance.

Pour la pose sur les plaques isophoniques, pas de soucis, tout se passe bien, l’enduit accroche parfaitement, séchage en surface relativement rapide, nous n’avons pas utilisé le bâtonnet en bois inclus dans le kit LK9952, censé           permettre d’étaler l’enduit mais une spatule de plâtrier et même deux de          différentes tailles pour être exact.

Bien que le séchage paraisse relativement rapide, nous avons laissé l’enduit prendre correctement jusqu’au lendemain avant d’attaquer le ponçage, ceci dans le but d’aplanir l’ensemble.

Pour cette opération, idem, pas de soucis, nous avons utilisé pour commencer le papier de verre inclus dans le kit LK9952 puis par la suite du papier que nous possédions, l’enduit ne se craquèle pas, ne s’arrache pas, se ponce sans            difficultés et nous en profitons pour réaliser quelques imperfections comme celles que nous pouvons trouver sur les routes réelles.

Après un bon coup d’aspirateur, il est temps de s’attaquer à la peinture en       utilisant bien évidement l’asphalte inclus dans les deux kits, qui est en fait une peinture quasi noire, relativement épaisse mais très facile à étaler avec         l’applicateur en mousse inclus.

Encore une fois, pas de soucis, hormis le fait qu’il est impératif de bien          appliquer la peinture en couches homogènes et pas trop épaisses tout en       prenant garde aux traces qui peuvent être faites avec l’applicateur en mousse lors d’une application trop rapide et négligée.

Le séchage est très rapide et à cet instant nous obtenons ce qui commence vraiment à ressembler à une route.

Il nous reste encore à réaliser les marquages et à tester la robustesse et         fiabilité de l’ensemble.

Pour les marquages, nous allons donc utiliser la réglette incluse avec le kit RG5151 afin de pouvoir tracer une ligne médiane en traits espacés. Nous         désirons également réaliser les marquages latéraux, mais pour cela, la réglette ne nous sera d’aucune utilité, si ce n’est pour nous référer au gabarit des traits pour l’épaisseur.

Une fois les tracés réalisés à l’aide d’un crayon de papier ce qui nous             permettra de les effacer une fois les marquages permanents réalisés, nous sommes censés utiliser la petite tige métallique incluse avec le kit RG5151 afin de « gratter » l’asphalte pour obtenir une couleur blanche lorsque nous allons arriver à l’enduit, ce qui, sur le papier, doit simuler les marquages.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Cette méthode étant loin d’être convaincante, nous ne doutons en rien que le résultat risque fort d’être plus que décevant, nous n’avons donc même pas     testé et nous nous sommes orientés vers les stylos peinture toujours de chez Woodland Scenics qui sont destinés spécialement pour les marquages sur les routes. Tant qu’à faire, nous avons également fait venir un stylo permettant d’effacer les marquages en cas d’erreur.

Stylo peinture jaune : Road Striping Pen C1292, contenance 3ml, prix catalogue 10.99$

Stylo peinture blanc : Road Striping Pen C1291, contenance 3ml, prix catalogue 10.99$

D’après la documentation technique, ces stylos permettent de couvrir environ 152 mètres linéaires et son livrés avec une mine de rechange.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Stylo effaceur : Road  Stripe Remover C1293, contenance 10ml, prix catalogue 10.99$

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Pour le N et le HO, c’est parfait, les mines sont extrêmement fines, néanmoins, pour le O, ça devient tout de suite compliqué surtout lorsqu’il s’agit de faire des lignes épaisses.

De plus, les mines sèches très vite même les stylos fermés ce qui les rend vite inutilisables.

Néanmoins, la peinture couvre parfaitement le revêtement asphalte et ne bave pas, même si un second passage s’impose afin de bien faire ressortir les marquages.

Afin de nous faciliter la tâche et obtenir un résultat des plus convaincant, nous nous sommes donc orientés vers des stylos peinture Posca, PC-1M, équipés d’une pointe calibrée de 0.7 mm, de couleurs jaune et blanche, qu’il est très     facile de vous procurer dans les magasins Cultura (3 achetés 1 offert) au prix unitaire de 3.69€.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Nous démarrons donc les marquages avec la réglette fournie dans le kit RG5151, mais celle-ci ne mesure que 21cm de long, pas évident pour tracer les lignes droites tout en prenant les repères sur une route à l’échelle O.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Nous nous sommes donc procurés la fameuse grande règle pour marquages de chez Woodland Scenics, Flexi Edge, référence C1294, au prix catalogue de 10.99$, d’une dimension de 56cm de long et qui est d’après la documentation flexible, donc idéale pour tracer les courbes dans les virages.

Tout comme sa petite sœur, elle possède les repères permettant de tracer les marquages pour les échelles N, HO et O.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Flexible cela parait une bonne solution, mais malheureusement elle est flexible sans revenir à sa position initiale, ce qui fait qu’elle ne sera jamais exactement droite, ni exactement courbée, nous nous retrouvons donc avec une règle flexible qui ne reste ni droite ni courbe mais toute tordue, aller hop, on          abandonne.

Nous allons donc utiliser la bonne vieille méthode de la main levée avec une grande règle classique et cette fois-ci, ça roule.

Vous pouvez poser du scotch à peinture sur les côtés afin de délimiter la zone à marquer, mais après avoir essayé avec du scotch de masquage Tamiya, qui d’habitude ne nous pose aucun souci, il apparaît qu’il enlève la peinture         couleur asphalte lorsque nous le décollons, preuve en est que l‘accroche de la peinture asphalte reste fragile sur l’enduit même après une nuit de séchage.

Nous avons enfin obtenu un résultat correct, comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics
Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Il est temps maintenant d’attaquer une route « Custom », le noir c’est bien, mais si nous désirons réaliser une route plus ancienne, avec une teinte moins foncée, des traces, des craquelures, est-ce facile avec ce procédé ?

Le système de routes et chemins Woodland Scenics
Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Pour ce faire, nous avons procédé de la même façon que pour la route         « classique », c’est-à-dire la pose de l’enduit, le ponçage au papier de verre en laissant quelques imperfections, puis le recouvrement avec de la peinture      asphalte.

Suite à cela, nous avons réalisé un mélange composé pour moitié de peinture asphalte et pour l’autre moitié de peinture trottoir étant donné que nous ne l’avons pas utilisée et de toute façon nous n’avons jamais vu de trottoirs de couleur crème.

Nous avons appliqué notre mélange en tamponnade à l’éponge, nous vous conseillons de faire des tests d’application avant de vous lancer, une certaine habitude et dextérité étant de rigueur afin d’obtenir un résultat correct.

Afin d’accentuer les traces sur la route, nous avons utilisé un roller noir à pointe fine 0.5 Hi-Techpoint, s’en est suivi la réalisation des marquages.

Une fois nos deux routes achevées, il nous a paru nécessaire de les protéger en appliquant deux couches de vernis mat en bombe « Vernis Xpress » de chez Prince August, au prix unitaire de 10.80€, en provenance de chez….                devinez….MAKETIS.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics
Le système de routes et chemins Woodland Scenics
Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Pourquoi nous arrêter en si bon chemin et ne pas tester les produits Woodland Scenics permettant de réaliser justement… des chemins.

Pour ce faire, nous avons utilisé les produits Gravel Buff Coarse, référence C1289 et Gravel Buff Fine C1288 toujours de chez Woodland Scenics que nous nous sommes procurés chez DIORAMA.FR qui est, il faut le dire le seul         distributeur en France ou il est régulièrement possible de se procurer ce type de produits Woodland Scenics et surtout à de très bon prix, c’est à dire      équivalent aux tarifs pratiqués par les distributeurs Américains. Vous pourrez trouver plus de renseignements concernant ce distributeur à la fin de cet       article.

Gravel Buff Coarse, référence C1289, se compose d’un sachet de graviers « grossiers » qui d’après la fiche technique permet de recouvrir une surface de 176 cm’ et un sachet de poudre « Accent Powder, permettant de recouvrir une surface de 29.4 cm’, le tout pour un prix catalogue de 5.99$, disponible chez DIORAMA.FR au prix de 5.95€.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Gravel Buff Fine, référence C1288, se compose d’un sachet de graviers « fins » qui d’après la fiche technique permet de recouvrir une surface de 176 cm’ et un sachet de poudre « Accent Powder, permettant de recouvrir une surface de 29.4 cm’, le tout pour un prix catalogue de 5.99$, disponible chez DIORAMA.FR au prix de 5.95€.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Toujours pour rester dans la gamme Woodland, nous avons utilisé de la colle liquide à pulvériser prête à l’emploi, référence S191, contenance 473 ml,        spécialement étudiée pour la pose du ballast, herbes ou autres éléments de     décor, au prix catalogue de 9.99$, disponible chez DIORAMA.FR au prix de 9.75€.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Nous commençons par pulvériser la colle liquide précédemment citée              directement sur la surface caoutchoutée des plaques isophoniques, ce qui       requiert une certaine rapidité entre la pulvérisation et la pose du gravier étant donné  que les plaques ont tendance à boire la colle liquide, suite à cela nous disposons les graviers à gros grains sur les deux chemins puis les fins pour entourer le « playground » qui est le terrain de basket de rue qui a été             préalablement réalisé au moyen de la peinture effet béton foncé de chez          Tamiya référence 87115 d’une contenance de 100 ml.

Une fois les graviers posés, nous pulvérisons une seconde fois l’ensemble afin de les fixer, puis nous utilisons la poudre marron incluse afin d’accentuer     certaines parties du terrain, il vous faudra jouer avec la poudre tout en la       mélangeant ou non avec des graviers afin d’obtenir un résultat lus ou moins prononcé en fonction de vos gouts. La pose et le mélange se réalisent               facilement à l’aide d’un pinceau plat.

Suite à cela, une dernière pulvérisation sur l’ensemble puis nous laissons       sécher.

Après une bonne nuit de repos, tout l’ensemble est effectivement bien fixé, la colle liquide Woodland est donc particulièrement efficace et le rendu est à la hauteur de nos attentes. Il ne nous reste plus qu’à disposer les éléments de     décor comme la végétation, les figurines et véhicules afin de finaliser              l’ensemble.

Le système de routes et chemins Woodland Scenics
Le système de routes et chemins Woodland Scenics
Le système de routes et chemins Woodland Scenics

CONCLUSION :

Le procédé de création de routes de chez Woodland Scenics est effectivement efficace sous certaines conditions :

Il vous faudra vous procurer les deux kits, référence RG5151 et LK952 afin de posséder l’ensemble des accessoires nécessaires à la réalisation de votre      projet dans de bonnes conditions. Pourquoi commercialiser deux types de kits qui en réalité servent à la même chose en étant complémentaires ?

La petite tige en métal incluse dans le kit RG5151 permettant soit disant de     réaliser les marquages est une vaste fumisterie.

La peinture pour les trottoirs de couleur crème ?? WTF ! Certes en la              mélangeant avec la peinture asphalte nous arrivons à du gris plus ou moins foncé, mais est-ce le but et ce n’est pas présenté comme ça.

Vous ne réaliserez pas des kilomètres de route, alors n’hésitez pas à acheter séparément un flacon de peinture asphalte, référence ST1453, contenance 118 ml, au prix catalogue de 6.99$, disponible chez DIORAMA.FR au prix de 5.95€.

Idem pour l’enduit pour lequel nous vous invitons à vous procurer une brique référence ST1452, contenance 680 g, au prix catalogue de 8.99$, disponible chez DIORAMA.FR au prix de 9.50€.

La règle flexible, vous l’aurez compris dans notre test, c’est inutile, surtout au prix catalogue de 10.99$, ce n’est qu’une vaste blague ou voir un produit        purement commercial, dans tous les cas, c’est à mettre à la poubelle.

Les stylos peinture de chez Woodland, idem, nous les déconseillons, orientez-vous plutôt sur les POSCA disponibles chez Cultura, c’est beaucoup plus       efficace et moins onéreux. Une mine par utilisation, cela suppose qu’il faut avoir utilisé la totalité du stylo en deux utilisations, une mine de rechange étant incluse……hhhmm ce n’est pas gagné.

Pour ce qui est de la simplicité d’utilisation, bien évidemment, Woodland nous vente dans ses vidéos la rapidité et facilité de pose, ce n’est pas exactement le cas, tout particulièrement si vous souhaitez obtenir un résultat satisfaisant.

Il vous faudra faire des essais, prendre le « coup de main » pour la pose et le ponçage de l’enduit, idem pour la peinture asphalte qui requiert un bon coup de main pour ne pas voir apparaitre au séchage des traces d’applicateur.

Pour la pose des marquages, la dextérité est de mise et nous préférerons la peinture à main levée plutôt que l’utilisation de scotch de masquage qui risque fort de vous emmener votre peinture asphalte lors du décollage.

Pour la réalisation des trottoirs au moyen de la peinture incluse, il vous faudra procéder à un mélange avec la peinture asphalte afin d’obtenir une teinte        réaliste, les trottoirs crème étant plutôt rares pour ne pas dire inexistants.

Nous regrettons qu’il soit nécessaire d’acquérir les deux kits de départ afin de pouvoir disposer de l’ensemble des éléments, cette information n’étant           indiquée nulle part.

L’ensemble tient ses promesses, mais n’espérer pas obtenir un résultat          satisfaisant en 2 temps 3 mouvements.

Réaliser des marquages corrects avec la petite tige en métal c’est faux, manque de fiabilité des stylos à peinture Woodland, la règle flexible c’est une blague et la couleur crème pour les trottoirs on s’en passe.

Pour résumer, le procédé de base en lui-même est fiable, l’enduit, la peinture asphaltes, la peinture crème si on la mélange, la réglette permettant de           dessiner à l’échelle désirée les marquages des routes, parkings et passages piétons c’est excellent, le scotch double face épais et d’une faible largeur       étudié pour délimiter la route ou créer des trottoirs peut s’avérer utile, le reste ou ce n’est pas fiable, ou c’est inutile et le fait de devoir acheter les deux kits pour posséder l’ensemble des éléments c’est très moyen.

Nous validons donc la qualité des produits de base permettant la création des routes, nous déplorons la piètre qualité de certains éléments comme les stylos à peinture et la règle flexible et nous les déconseillons fortement, néanmoins, le stylo effaceur est doté d’une mine plus épaisse et résistante et de plus est efficace, les tracés s’effacent parfaitement sans laisser de traces, il va de soi que nous le recommandons, nous regrettons le côté commercial lamentable qui consiste à devoir acheter les deux kits pour pouvoir jouir de l’ensemble des outils.

Pour les graviers permettant de réaliser des chemins, rien à signaler, avec un tant soit peu de dextérité et un bon mélange graviers / poudre, le résultat sera convainquant, la colle à pulvériser que nous avons utilisée tient également ses promesses.

Au final, il vous en coutera combien pour réaliser une route si nous nous en     référons aux tarifs catalogue :

Kit RG5151 : 12.99$

Kit LK952 : 16.99$

1 stylo peinture jaune POSCA : 3.69€

1 stylo peinture blanc POSCA : 3.69€

1 stylo effaceur C1293 : 10.99$

1 flacon supplémentaire de peinture asphalte ST1453 : 5.95€

1 brique d’enduit ST1452 : 9.50€

Sans oublier quelques fournitures supplémentaires comme du papier de verre, une petite spatule de plâtrier, et des plaques isophoniques au prix unitaire de 6.50€ si vous désirez utiliser celles-ci comme support.

Pour un total d’environ 60 à 70€ hors frais de port, vous disposerez de tout le nécessaire pour réaliser plusieurs mètres de route sur votre réseau, ce qui, lorsque l’on regarde les prix unitaires est plus que convenable. A savoir que vous pourriez aisément vous passer du kit RG5151, sa principale qualité étant de posséder cette fameuse petite réglette permettant de tracer les gabarits des marquages, mais une surprise vous attend peut-être à la fin de cet article…

Les intervenants qui nous ont permis de réaliser ce test :

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

La société Woodland Scenics qui nous a fait parvenir gracieusement les          produits nécessaires à la réalisation de cet article sans oublier les figurines.

Le site officiel : WOODLAND SCENICS

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

La boutique MAKETIS, qui nous accueille toujours avec sourire et                     professionnalisme, chez laquelle nous avons commandé les plaques             isophoniques et où nous nous sommes procurés l’ensemble de la végétation présentée, comme les buissons au prix de 7€ le pack de 3, la prairie inondable (Printemps) grand format de chez Mininatur au prix de 36,50€, le vernis en bombe Prince August, les arbres comme l’érable Automne au prix de 24€.

Nous en profitons pour vous informer que MAKETIS lance à partir de Mars 2018 des ateliers de peinture, soudure et patine, le programme détaillé est       disponible sur leur site en cliquant ICI. Si cela vous tente, n’oubliez pas de vous y inscrire.

Le site officiel : MAKETIS

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Le distributeur DIORAMA.FR, qui est une boutique en ligne spécialisée dans les accessoires de décors pour les échelles Z, N, TT, HO, O, 1/43, paiements par carte ou Paypal, livraison rapide en colissimo sous 48 heures et chez        lequel vous pourrez y retrouver de nombreux produits de la gamme Woodland Scenics à des tarifs équivalents à ceux proposés par les distributeurs          Américains.

Le site officiel : DIORAMA.FR

Le système de routes et chemins Woodland Scenics

Marc (the boss) de l’équipe American Train qui a conçu les plans de réalisation et rassemblé la totalité du matériel nécessaire à la présentation de ce test sans oublier les petites touches finales de détails qui font la différence comme l’éclairage LED dans les camping-cars.

Audrey de l’équipe American Train, qui a réalisé l’ensemble des routes et        marquages.

Pierre de l’équipe American Train qui s’est chargé des véhicules et conseils techniques.

Tous les autres membres de l’équipe American Train qui ont participé à la        réalisation des chemins, végétation et éléments de décoration.

Si vous désirez vous lancer dans la création de routes en utilisant les produits de chez Woodland Scenics, vous devriez, en suivant nos conseils dispensés dans cet article parvenir un très bon résultat sans trop d’anicroches et rien que pour vous, nous mettons à votre disposition ci-dessous en format PDF un scan taille réel de la réglette Woodland Scenics permettant de tracer à l’échelle les marquages des routes pour les échelles N, HO et O.

A savoir que pour les lignes médianes en pointillés, les zones noires sur la      réglette représentent les zones ne pas peindre et donc par défaut les zones blanches les zones à peindre.

Aller, c’est cadeau, et voilà, nous venons de casser le plan marketing de         Woodland Scenics qui consiste à faire acheter deux kits dont un                    principalement pour la réglette, j’en connais qui ne vont pas être contents, mais nous avions prévenu que cette année nous ne serions pas tendres dans les tests, alors deux kits dont l’un pour une réglette nous ne validons pas du tout ce procédé.

Vous achetez le kit LK952, vous téléchargez la réglette, vous l’imprimez et c’est parti !!!!

ON DIT MERCI QUI ??

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>

AMERICAN TRAIN SHOP

Articles récents

CHAINE YOUTUBE

 

Hébergé par Overblog