Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
American Train

American Train

Tout l'univers des trains miniatures Américains à l'échelle O

Articles avec #photos et videos catégorie

Publié le par American Train
Publié dans : #Photos et Vidéos
Direction le Far West

Cette fameuse période de l’histoire des Etats-Unis appelée le Far West, qui s’est déroulée au XIXe siècle a vu l’avènement de ces célèbres bandes de hors-la-loi qui écumaient les banques, diligences et trains, bien souvent     représentées dans de nombreux Westerns et vous allez le constater                 ci-dessous, ce n’était pas que dans les films.

Au nord de Laramie, à la borne 279 (US-30), se trouve un panneau historique du Wyoming qui raconte brièvement le vol du train Wilcox survenu le 2 juin 1899. C’est le premier de deux vols de train de l’Union Pacific attribués au « Wild Bunch ».

En voyageant sur la I-80, à 15 miles à l’ouest de Wamsutter, Wyoming, vous verrez un panneau de sortie (158) pour Tipton, Wyoming. C’est à proximité du lieu du second vol, survenu le 29 août 1900.

A la fin des années 1800, le Grand Ouest était considéré comme étant le     « Paradis » des hors-la-loi.

Il permettait en effet aux voleurs de s’échapper rapidement après avoir     commis leur méfait, ce qui était un élément essentiel de la « profession ».

Les dirigeants des principales compagnies ferroviaires de l’Ouest                  constatèrent que les trains étaient particulièrement vulnérables. Ils            pouvaient être interceptés en fin de soirée ou la nuit et avant qu’un               détachement puisse être organisé, les bandits étaient loin de la scène de crime.

Monsieur E. H. Harriman (président de l’Union Pacifique) proposa une          solution à ce problème. Des trains spécifiques pourraient être équipés d’agents spéciaux, de chevaux et d’équipements. Les agents seraient parmi les meilleurs hommes de loi disponibles, incluant des chasseurs, pisteurs et guides. Les chevaux seraient sélectionnés pour leur grande endurance et leur capacité à parcourir cent mile (160 kilomètres) en une journée. Les trains spéciaux seraient déplacés d’un endroit à l’autre et dans les zones     jugées les plus à risque.

Le « Wild Bunch » était un groupe de hors-la-loi qui errait dans l’Ouest        Américain à la fin des années 1800 et au début des années 1900. Le groupe était aussi connu sous le nom de « Hole in the Wall Gang », tiré du nom de l’une de leurs cachettes préférées, Hole-in-the Wall Pass.

Parmi les membres notables, on peut citer Robert Leroy Parker alias « Butch Cassidy », Harry Alonzo Longabaugh alias « The Sundance Kid », William Ellsworth alias « Elzy Lay », William Carver alias « News Carver », Harvey Alexander Logan alias « Kid Curry », Ben Kilpatrick alias « The Tall Texan » et George Sutherland Currie alias « Flat Nose Curry ».

Photo ci-dessous dans laquelle vous pouvez retrouver en haut à gauche New Carver avec à ses côtés Kid Curry, puis au premier plan de gauche à droite Sundance Kid, Ben Kilpatrick puis Butch Cassidy.

Direction le Far West

La « horde sauvage » fut impliquée dans de nombreux braquages dont deux en particulier. La présence de certains membres de la bande peut faire        l’objet d’un débat, Butch Cassidy était-il présent lors de ces deux braquages ? Le vol de Wilcox ayant été mal planifié et exécuté, ce qui n’était pas typique de Cassidy, par contre, le braquage et la fuite de Tipton étaient bien planifiés, un mode opératoire typique pour Cassidy. Lorsqu’il s’agit de l’histoire du Far West, beaucoup de zones restent obscures (faits ou légendes).

L’employé Charles E. Woodcock (E. C. ou James Woodcock dans certains        rapports) était présent lors de ces deux braquages. Dans le film « Butch       Cassidy and the Sundance Kid », Woodcock est dépeint comme étant une        personne quelque peu modeste et douce.

Pendant le vol de 2h du matin à Wilcox, il refusa d’ouvrir la porte. Après que celle-ci fut dynamitée, il se retrouva assis sur le plancher de la voiture,           hébété avec son fusil de chasse dans les mains.

D’après son propre récit :

« Le conducteur a été conduit dans la voiture pour me faire sortir. Il faisait si sombre qu’il a dû craquer des allumettes pour voir. J’allais le tuer lorsqu’il     alluma une allumette et j’ai reconnu ses traits ».

Ils m’ont demandé la raison pour laquelle je n’étais pas sorti et j’ai répondu que je m’en fichais. Ce n’est pas ce que je considérais comme de la manière douce. Il n’opposa pas de résistance lors de l’ouverture de la porte du        braquage de Tipton. Il avait appris sa leçon à Wilcox. Le film adopte une        approche de « licence créative » en inversant les événements des deux     braquages.

Vous pouvez retrouver ci-dessous quelques clichés rares, dont les deux     voitures dynamitées, ainsi qu'une voiture « Special Poose » avec les agents de loi spécialisés dans la protection des trains.

Direction le Far West
Direction le Far West
Direction le Far West
Direction le Far West
Direction le Far West
Direction le Far West

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Photos et Vidéos

Difficile de tenir le rythme tant la cadence des déraillements qui se produisent aux Etats-Unis et au Canda depuis le début de l’année est intense.

Nous allons donc faire un petit récapitulatif ci-dessous des déraillements qui se sont produits en trois jours :

Commençons par celui qui s’est produit en date du lundi 4 février 2019, vers 14 heures, à environ 24 kilomètres à l’ouest de Guernesey, lorsqu’un train de     charbon BNSF est entré en collision avec l’arrière d’un autre train à charbon BNSF qui était à l'arrêt.

A la suite de l’impact, 3 locomotives et 4 wagons ont déraillé.

Deux membres d’équipage ont été légèrement blessés et sont déjà sortis de l’hôpital.

Une enquête a été ouverte afin d’établir les circonstances exactes de cet         incident.

En plus de traiter le carburant qui s’est déversé en installant des barrages     flottants de confinement afin que celui-ci ne s’écoule pas dans la rivière North Platte située à proximité, les équipes de BNSF étaient au travail dès le mardi afin de nettoyer le site et remettre en état la voie, ce qui pourrait être achevé mercredi.

Joe Hunter, coordinateur des interventions d’urgence du Ministère de la Qualité de l’Environnement du Wyoming a déclaré mardi qu’il était possible que 6 000 gallons (environ 2 271 2 litres) de carburant et d’huile moteur aient coulés des locomotives, bien que ce soit le pire scénario possible. Il a ajouté que les équipes présentes sur place devaient redresser les locomotives afin de         déterminer le volume restant dans les réservoirs de carburant pour obtenir un chiffre précis.

Photo du déraillement ci-dessous.

Quelques déraillements en vrac

Nous continuons avec en date du 7 février, un train de charbon de l’Union     Pacific qui a déraillé à Sparta, dans l’Illinois, peu après son départ, à 7h58, dans la partie nord de la ville, dans le quartier Airport Rd. Et North Miller Street.

Selon le département de police de Sparta, le sol saturé d’eau par la pluie aurait provoqué un déplacement des rails.

Un porte-parole d’Union Pacific a déclaré que deux locomotives et 13 wagons remplis de charbon ont déraillé.

L’une des locomotives avait des fuites d’huile et de carburant. L’équipe des matières dangereuses d’Union Pacific s’est rendue sur place.

Personne n’a été blessé.

Cet incident a bloqué 3 passages à niveau à Sparta, les autres wagons n’ayant pas déraillés étant immobilisés.

Le processus de nettoyage devrait durer 24 heures.

Photos et vidéo ci-dessous.

Quelques déraillements en vrac
Quelques déraillements en vrac
Quelques déraillements en vrac
Quelques déraillements en vrac

Pour le dernier en date de cette série, nous nous rendons cette fois dans le comté de Stoddard, dans le Missouri, à exactement 1 mille (1,60km) de Dexter.

Cette fois, le passage d’une tempête serait à l’origine de cet incident, des arbres ayant également été couchés sur les routes et des lignes électriques     arrachées.

Le déraillement s’est produit aux alentours de 9 heures du matin (heure locale), causant la sortie de voie de 13 wagons porte-conteneurs ainsi que la rupture d’une conduite de gaz.

L’un des bâtiments de Busy B Lumber, situé près de la voie ferrée, distributeur de matériaux de construction et quincaillerie de type Leroy Merlin a été             endommagé, suite au déraillement.

Bien que l’un des containers était chargé d’acide à batterie, aucune substance dangereuse ne s’est échappée.

Photos ci-dessous.

Quelques déraillements en vrac
Quelques déraillements en vrac
Quelques déraillements en vrac
Quelques déraillements en vrac

Avec ces trois nouveaux incidents en moins d’une semaine, nous en sommes mainteant à 7 déraillements depuis le début de l’année 2019 qui auront causé la mort de 3 employés de la CP Rail. Triste record, attendons la suite.

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Photos et Vidéos
Nouveau déraillement tragique au Canada

En ce début d’année, la série des déraillements aux Etats-Unis et Canada se poursuit, après le 4 janvier, article consultable ICI, le 10 janvier article             consultable ICI, puis le 23 janvier article consultable ICI, c’est un nouveau     déraillement tragique qui s’est produit près de Field, en Colombie-Britannique en date du lundi 4 février, faisant malheureusement 3 victimes, employées de la compagnie Canadian Pacific, dont le stagiaire Daniel Waldenberger-Bulmer, le mécanicien Andrew Dockrell et le conducteur Dylan Paradis (photos                 ci-dessous).

Nouveau déraillement tragique au Canada

Le train de fret, composé de 3 locomotives et 112 wagons principalement         céréaliers, sortait du tunnel « Lower Spiral » et traversait un pont lorsqu’il     dérailla et fit une chute de 60 mètres pour atterrir dans la rivière « Kicking Horse » que celui-ci surplombait.

Nouveau déraillement tragique au Canada

Un employé de Canadian Pacific, qui a demandé à ne pas être nommé, n’ayant pas l’autorisation de s’exprimer publiquement au sujet de cet accident a         déclaré que la vitesse maximale autorisée dans les tunnels est d’environ 32km/h. Il a ajouté que le dernier message radio du train alors qu’il se dirigeait vers le tunnel faisait état d’une vitesse d’environ 75km/h, soit plus du double de la limite autorisée.

« C’est l’une des pentes les plus raides du CP, en descendant du sommet de la colline » a déclaré l’employé, qui connaît bien ce tronçon de voie « En fait, notre feuille de route indique comment descendre cette colline, par exemple, ou vous devriez freiner à tel ou tel endroit. Si vous faites une mauvaise              manipulation, c’est foutu ».

L’employé a déclaré que, selon le protocole, un frein d’urgence doit se           déclencher si un train dépasse de cinq kilomètres la limite autorisée sur cette portion de la voie, ce qui laisse supposer que le froid ou une défaillance           mécanique pourraient avoir joué un rôle.

Nouveau déraillement tragique au Canada

Eric Collard, un porte-parole du TSB (Transportation Safety Board of Canada), a déclaré qu’entre 40 et 60 wagons auraient déraillés, ajoutant que la zone de l’accident est très difficilement praticable.

« Le seul accès au site se fait par le rail » a déclaré Collard, notant que deux enquêteurs sont déjà sur les lieux et qu’une seconde équipe est en route         depuis Calgary. « Cela pourrait prendre du temps pour faire une évaluation. Nous espérons faire une mise à jour mardi à Calgary).

Depuis novembre 2017, huit cheminots sont morts au Canada. Des enquêtes sur ces décès sont en cours.

La porte-parole de « Parks Canada », Lesley Matheson, a confirmé qu’ils étaient sur les lieux pour gérer l’incident et coordonner le nettoyage avec CP Rail.

« L’étendue de l’impact environnemental du déraillement est actuellement         inconnue. D’après une évaluation initiale, il n’y a aucune menace pour la         sécurité publique » a déclaré Matheson dans un courriel.

Un employé de CP Rail a exhorté le public à se rappeler qu’au-delà de tout     impact éventuel sur l’environnement, trois vies ont été perdues.

« En fin de compte, l’aspect humain est bien plus important que tout le reste à l’heure actuelle. Trois personnes ne rentrent pas chez elles avec leur famille » a déclaré l’employé.

Les deux vidéos ci-dessous vous permettent d’avoir un aperçu de l’ampleur de ce déraillement.

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Photos et Vidéos
Jamais deux sans trois

Après le 4 Janvier avec un déraillent d’un train de fret de chez Canadian           National consultable ICI, puis, en date du 10 janvier 2019, un train Union Pacific ICI, nous avons le droit en date du mercredi 23 janvier 2019 à un train de fret de chez Canadian National transportant du grain.

L’incident s’est produite au Canada, plus exactement au nord de Saskatoon, ville située au centre de la Saskatchewan, vers 9h30 du matin heure locale, sur l’autoroute 11 « Wanuskewin Road ».

Les services d’incendie de Sakatoon ont déclaré que 30 wagons du train long de 52 wagons avaient déraillé et qu’aucune matière dangereuse n’était           impliquée.

L’une des motrices a eu une fuite de diesel et a pris feu, aucun blessé n’est à déplorer.

Nous vous invitons à visionner ci-dessous quelques clichés de ce déraillement ainsi que trois vidéos, dont la première qui vous permet d'assister en live à une partie du déraillement.

Nous n’avons plus qu’à attendre le prochain !!!

Jamais deux sans trois
Jamais deux sans trois
Jamais deux sans trois
Jamais deux sans trois
Jamais deux sans trois
Jamais deux sans trois
Jamais deux sans trois

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Photos et Vidéos
Assemblage des Lionel Made in U.S.A.

En Mai 2017, nous réalisions un test sur les wagons Lionel de la gamme     LionScale Made in U.S.A., que vous pouvez consulter en suivant le lien             ci-dessous :

LA GAMME LIONSCALE MADE IN USA DE CHEZ LIONEL

Nous vous invitons mainteant à visionner ci-dessous quelques clichés de la chaine d’assemble de ces mêmes wagons dont les piéces proviennent de         diverses petites entreprises basées entre autre en Pennsylvanie, en Caroline du Sud et dans quelques autres états.

Assemblage des Lionel Made in U.S.A.
Assemblage des Lionel Made in U.S.A.
Assemblage des Lionel Made in U.S.A.
Assemblage des Lionel Made in U.S.A.

Vanter la relocalisation de la fabrication de wagons de marchandises aux USA c’est bien, à contrario de MTH dont l’ensemble de la fabrication est basée en Corée, y ajouter la qualité serait encore mieux, comme vous pourrez le       constater en consultant le test que nous avions réalisé.

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Photos et Vidéos
Un autre petit déraillement pour la route !

En date du 4 Janvier 2019, nous vous annoncions le déraillement d’un convoi de fret au Canada et mainteant nous avons le droit à un train de fret vide Union Pacific qui nous a fait la même chose dans la petite ville pittoresque d’Aubrey, du comté de Denton au Texas.

Vers 9h30 heure locale, ce ne sont pas moins de 13 wagons vides qui ont           déraillé dont au moins l’un d’eux traversa la clôture d’une habitation située à proximité de la voie.

Fort heureusement, il n’y a pas eu de blessés, tant du côté du personnel Union Pacific que des riverains, la seule victime à déplorer étant un arbre qui s’est fait arracher, qui était situé à proximité de l’habitation.

A noter que l’une des locomotives a également quitté la voie.

Pour la petite anecdote, le propriétaire de la maison Rick Huckabee qui, lors du déraillement travaillait dans son garage à des travaux de soudures sur ses         anciennes voitures ne s’est aperçu que 10 minutes plus tard qu’un wagon était dans son jardin, ayant été voir, intrigué d’entendre le ralenti du moteur de la       lococmotive.

Le personnel d’enquête de l’Union Pacific mène actuellement des                    investigations afin de déterminer la cause exacte de ce déraillement et la voie reste fermée pour une durée indéterminée.

Nous vous invitons à consulter ci-dessous les quelques photos ainsi que la     vidéo prise d’hélicoptère qui vous donnera un parfait aperçu de l’ensemble.

Un autre petit déraillement pour la route !
Un autre petit déraillement pour la route !
Un autre petit déraillement pour la route !
Un autre petit déraillement pour la route !
Un autre petit déraillement pour la route !
Un autre petit déraillement pour la route !
Un autre petit déraillement pour la route !

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Photos et Vidéos

Alors que cette semaine nous évoquions la compagnie Milwaukee Road dans l’article de présentation de la classe EP-2, une MP36PH-3S est sortie de l’atelier de peinture KYD (Kensington Yard) Mainteance Facility située à Chicago dans l’Illinois en date du 4 janvier 2018 dotée d’un tout nouveau schéma de peinture Milwaukee Road Heritage.

En hommage à la fameuse compagnie Milwaukee Road, elle parcourra             prochainement les voies qui en tirent leur nom, ornée de ses fameuses             couleurs.

Le premier service payant pour cette machine débutera ce mois-ci.

Nous vous laissons admirer ci-dessous les photos de cette superbe machine.

La nouvelle METRA Milwaukee Road
La nouvelle METRA Milwaukee Road
La nouvelle METRA Milwaukee Road
La nouvelle METRA Milwaukee Road

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Photos et Vidéos

En ce début d’année, quelques photos d’un déraillement qui s’est produit en date du vendredi 4 Janvier à Portage la Prairie, ville située au sud du Manitoba, au Canada.

Il n’y a pas eu de blessées et les causes du déraillement ne sont pas encore connues.

Le petit déraillement de début d’année
Le petit déraillement de début d’année
Le petit déraillement de début d’année
Le petit déraillement de début d’année
Le petit déraillement de début d’année
Le petit déraillement de début d’année
Le petit déraillement de début d’année
Le petit déraillement de début d’année

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Photos et Vidéos
Au feu les pompiers….

Dans la nuit du 19 au 20 Août, la brigade de sapeurs-pompiers de Bridger       Valley est intervenue sur l’incendie d’un camion militaire de logistique de type PLS (Palletized Load System) ayant mystérieusement pris feu sur un wagon plateau dans un convoi de l’Union Pacific.

Les pompiers sont parvenus à circonscrire le sinistre avant que le feu ne se propage aux autres véhicules et wagons.

La cause reste à ce jour indéterminée, une enquête est en cours.

Nous vous mettons ci-dessous quelques clichés du camion une fois l’incendie maitrisé ainsi qu’une vidéo de l’arrivée du convoi avec le camion en flammes et l’intervention des sapeurs-pompiers. La vidéo a été réalisée via une caméra embarquée installée sur le casque de l’un des pompiers.

Les photos et la vidéo proviennent des services de secours « Uinta County Fire and Ambulance » que nous remercions.

Au feu les pompiers….
Au feu les pompiers….
Au feu les pompiers….
Au feu les pompiers….

Voir les commentaires

Publié le par American Train
Publié dans : #Photos et Vidéos

Un petit ajout dans la rubrique Photos et Vidéos avec quelques illustrations      humoristiques.

Un peu d’humour
Un peu d’humour
Un peu d’humour

Et pour finir, une superbe photo de la ville de Chicago en 1967.

Un peu d’humour

Voir les commentaires

1 2 > >>

AMERICAN TRAIN SHOP

Articles récents

CHAINE YOUTUBE

 

Hébergé par Overblog