Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
American Train

American Train

Tout l'univers des trains miniatures Américains à l'échelle O

Publié le par American Train
Publié dans : #Actu et Divers
Il tente de jeter sa locomotive sur l’USNS Mercy

En date du mardi 31 mars 2020, un conducteur de locomotive de la Pacific Harbor Line, compagnie ferroviaire privée appartenant à la société Anacostia & Pacific et officiant uniquement au sein des ports de Los Angeles et Long Beach, a tenté de jeter sa locomotive sur le navire hôpital USNS Mercy,       dépêché spécialement à Los Angeles afin de désengorger les hôpitaux de la ville durant l’épidémie de COVID-19.

Après avoir pris de la vitesse, le conducteur Eduardo Moreno, de San Pedro en Californie et âgé de 44 ans a fait sortir sa locomotive des rails en bout de voie, traversant un heurtoir en béton, puis une barrière en acier et enfin une clôture grillagée, traversa un premier parking, puis un second en graviers avant de heurter une seconde clôture grillagée puis s’immobilisa sous une rampe d’accès menant au pont Vincent Thomas. Sa course s’acheva à environ 250 mètres du navire hôpital.

Durant cet incident personne ne fut blessé mais une légère fuite de           carburant obligeât une équipe spécialisée en matières dangereuses       « Hazmat » à intervenir.

Les autorités déclarèrent que Moreno a admis avoir fait dérailler le train       intentionnellement, mais que son geste n’était pas prémédité. Il a                  apparemment agi seul.

Il aurait déclaré à l’officier de la California Highway Patrol qui fut témoin de l’accident et l’arrêta alors qu’il tentait de fuir les lieux : « Vous n’avez cette chance qu’une fois. Le monde entier nous regarde. Je devais le faire. Les gens ne savent pas ce qui se passe ici. Maintenant ils le sauront. »

Les autorités affirment que la vidéo de l’intérieur de la cabine de conduite montre Moreno tenant une fusée éclairante durant l’incident.

Selon le bureau du procureur, Moreno a été inculpé du chef d’accusation de déraillement volontaire de train, accusation passible d’une peine maximale de 20 ans de prison fédérale, d’après la plainte pénale de 10 pages, déposée auprès du tribunal de district de Los Angeles.

Moreno qui est resté en détention toute la nuit de mardi a été remis aux agents du FBI le mercredi matin. Il devait faire une première comparution devant la cours fédérale mercredi après-midi.

La déclaration sous serment dit que Moreno qui a renoncé à son droit de     parler à un avocat avant d’être interrogé par les enquêteurs a admis dans deux entretiens post-arrestation qu’il a intentionnellement fait dérailler le train car il souhaitait attirer l’attention sur les activités du gouvernement concernant le COVID-19 et qu’il se méfiait du navire hôpital Mercy.

Durant son premier entretien avec la police portuaire de Los Angeles,         Moreno a reconnu qu’il se méfiait du navire « Mercy » et qu’il pensait que     celui-ci avait un autre objectif que celui lié au COVID-19, mais plutôt à une prise de contrôle par le gouvernement.

Dans un second interrogatoire mené par les agents du FBI, il déclara qu’il l’avait fait par désir de « réveiller les gens ». Il déclara qu’il pensait que l’USNS Mercy était suspect et que ce bateau n’était en fait pas un navire     hôpital.

Nous vous mettons ci-dessous deux vidéos en Anglais, mais qui vous          permettent néanmoins de visionner quelques images de cet incident.

Commenter cet article

L'amateur d'aéroplanes 28/04/2020 10:19

Encore un acte qui montre qu'Einstein à raison sur l'Univers et la bêtise humaine.

AMERICAN TRAIN SHOP

Articles récents

CHAINE YOUTUBE

 

Hébergé par Overblog